Agriculture

Les agriculteurs présents à Villeroux ont levé le camp

video loading
loading video
 Publié le vendredi 02 fevrier 2024 à 21:51 - Mis à jour le samedi 03 fevrier 2024 à 10:15    Vaux-sur-Sûre

Les agriculteurs présents depuis lundi matin devant le zoning de Villeroux pour exprimer leur colère ont levé le camp vendredi soir, après cinq jours de manifestation intense.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


 Ils l'ont annoncé aux alentours de 20 heures ce vendredi soir. Les manifestants qui empêchaient les camions de l'enseigne Aldi de circuler ont décidé de quitter les lieux. Et pour cause, ils ont obtenu la réunion qu'ils souhaitaient entre les syndicats agricoles, les ministres et les sociétés de la grande distribution. Tous se réuniront autour de la table en fin de semaine prochaine. 

"C'est un premier soulagement, explique Joël Gresse, agriculteur à Gouvy. Mais la rage est toujours là dans le secteur. Nous espérons que des choses ressortent de cette réunion parce que se mettre autour d'une table pour parler, c'est bien, mais il faudra être convaincants." Si les agriculteurs partent, c'est aussi pour laisser les citoyens s'approvisionner dans les grandes surfaces. "Le week-end arrive et les citoyens voudront remplir leur frigo, reprend l'agriculteur du nord de la province. Nous n'allons pas les laisser sans nourriture. Nous les remercions d'ailleurs pour leur soutien car ce que nous faisons, c'est pour nous mais aussi pour eux." A travers cette réunion, les agriculteurs espèrent que des aides soient apportées au niveau administratif et que les prix appliqués sur leurs produits soient revus. "Mais la liste est longue, nous allons tout écrire noir sur blanc avant la réunion", termine Joël Gresse.

Après l'annonce de ce départ, plusieurs chauffeurs poids-lourds qui travaillent chez Aldi ont pénétré sur le site afin de reprendre leur fonction, après cinq jours d'interruption. Les différents magasins de la province de Liège, de Luxembourg et du Grand-Duché de Luxembourg devraient donc être réapprovisionnés rapidement.

Notons que les agriculteurs reviendront sur site le jour de ladite réunion afin de mettre un nouveau coup de pression. Reste à savoir s'ils bloqueront de nouveau les camions de la centrale de distribution Aldi ou non.


Jordane Meyer