Social

L'OAFL contribue au maintien des personnes âgées à domicile

video loading
loading video
 Publié le vendredi 01 octobre 2021 à 12:30 - Mis à jour le vendredi 01 octobre 2021 à 16:06    Nassogne - Province

Ce 1er octobre, c'est la Journée internationale des personnes âgées. Découvrons à cette occasion l’OAFL, l’Office d’Aide aux Familles Luxembourgeoises. Cette association pluraliste est active dans 11 communes du nord de la province. Ses travailleurs contribuent au bien-être et au maintien des personnes âgées à domicile.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Elisa Feket travaille pour l’OAFL. Deux fois par semaine, cette aide familiale se rend à Harsin (Nassogne) chez Elise. Âgée de 88 ans, Elise Frix a tout d’une jeune connectée à son smartphone et sa tablette. Son fauteuil roulant la rend toutefois dépendante pour de nombreuses tâches quotidiennes auxquelles s’affaire Elisa.

"On fait les repas, on range, on s'occupe du linge, on fait des courses, on répond à leurs besoins. Y'en a qui sont seuls sans entourage et ce passage leur fait du bien" explique Elisa Feket, aide familiale pour l'OAFL.
Quelqu’un avec qui parler aussi. Car l’isolement plonge de nombreuses personnes âgées dans la détresse. Les aides familiales ne le savent que trop bien depuis la crise sanitaire. Elles endossent donc leur rôle relationnel avec un sentiment de fierté et d’utilité. Pour Elise, ces aides familiales sont des perles.

 "Elisa est est une personne précieuse. Sans elle et ses collègues, je ne pourrais pas vivre seul chez moi. Je devrais aller au home, mais ça, je ne veux pas", confie Elise Frix, bénéficiaire du service des aides familiales.
Les aides familiales de l’OAFL apportent de plus en plus aussi une aide administrative à tous leurs bénéficiaires qui n’ont pas la chance de maîtriser le numérique comme le fait Elise. Des services polyvalents dont l’importance est cruciale dans le contexte de vieillissement de la population.

"Sur les 11 communes, on a constaté que le nombre de personnes de 80 ans et + a augmenté de 20% en 10 ans. Une écrasante majorité des personnes âgées souhaite rester à son domicile", rapporte Bernard Gilson, Directeur de l’Office d’Aide aux Familles Luxembourgeoises basé le long de la N4 à Bande.
200 travailleurs œuvrent quotidiennement au bien-être et au maintien à domicile des quelques 850 bénéficiaires que compte actuellement l’OAFL. Un travail qui devrait s’accroitre puisque selon l’IWEPS, la part des plus de 65 ans devrait atteindre 27,5% d’ici 2071, contre 18,9% en 2020.

 




Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus