Info

Assises : Erik Flammang en avait marre de payer seul un viager dont, selon lui, tout le monde profitait

video loading
loading video
 Publié le mardi 22 juin 2021 à 20:17 - Mis à jour le mardi 22 juin 2021 à 21:03    Arlon - Province - Virton


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Place aux premiers témoins ce mardi. D'abord la tenancière et les clients du bar où l'accusé et la victime ont bu plus que de raison avant le drame. Ensuite les pompiers qui sont intervenus le soir des faits, n"hésitant pas à plonger dans l'eau glacée pour extraire le corps de Raymond Lochet, la victime. Un corps dont le medecin légiste, le Dr Philippe Boxho, confirmera qu'il est bien mort de noyade.

On a aussi entendu l'étudiant qui, le soir des faits, a ouvert son kot à l'accusé, Eric Flammang. Celui-ci cherchait à téléphonner, son gsm ayant pris l'eau, mais c'est son épouse qu'il a appelée, pas les secours. Apprenant par la conversation qu'une personne est peut-être toujours coïncée dans la voiture au trois quarts immergée, l'étudiant appelera lui-même les secours quelques instants plus tard.

Enfin l'épouse, la fille et le gendre de l'accusé, venus le rechercher le soir des faits, ont été entendus. Pour l'épouse, la famille Flammang s'est sentie exclue des relations de la victime, Raymond Lochet, car d'autres (ndlr : les parties civiles) avaient progressivement pris leur place.

Cette version de la famille de l'accusé a été balayée par deux témoignages entendus l'après-midi : la notaire, dont l'étude est en charge du viager, et une avocate retraitée, qui ont confimé que Raymond Lochet, sain d'esprit, désirait mettre fin au viager qu'il avait conclu avec les époux Flammang suite à plusieurs traites impayées et après plusieurs accomodements.

Les parties civiles, mère et fille, témoignent ensuite de leur relation avec Raymond Lochet. "On l'a revu à des funérailles auxquelles il assistait. Après la cérémonie, il nous a convié à sa table et à dit à mon mari que la solitude après le décès de son épouse était parfois difficile à supporter. Mon mari lui a dit, tu passes quand tu veux. Une demi-heure après que nous soyons rentrés, il sonnait à la porte."

Raymond Lochet s'est plaint auprès de son conseil que les enfants Flammang s'accaparent sa maison pour laquelle il a conservé le droit d'habitation. (De 2013 à 2015, un, deux et puis trois enfants Flammang ont habité chez Raymond Lochet qui a fini par faire changer les serrures.) Quand Eric Flammang déclare à un témoin que tout le monde profite du viager qu'il paye, il oublie de préciser que ses enfants en ont aussi profité.

En juin 2016, Raymond Lochet confirme à son conseil sa volonté de casser le viager aux torts des époux Flammang.

La procédure enclenchée devait aboutir le 28 février 2017 devant la tribubal d'Arlon. Raymond Lochet est mort noyé la veille au soir...

David Pierson





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus