Social

Illéttrés, ces témoins masqués se sentent invisibles aux yeux de la société

video loading
loading video
 Publié le jeudi 09 septembre 2021 à 10:03 - Mis à jour le jeudi 09 septembre 2021 à 10:22    Libramont

Ce mercredi 8 septembre c'était la journée internationale dédiée à l'alphabétisation. A Libramont, l'association "Lire et écrire Luxembourg" a souhaité montrer les difficultés quotidiennes que rencontrent les personnes ayant du mal à lire ou écrire.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Demander des documents administratifs à la commune ou plus simplement, imprimer à la borne un ticket de bus. Des gestes en apparence anodins mais qui mettent en difficulté les personnes en situation d’illettrisme. Cette dame témoigne à notre micro. Elle se trouve devant une machine délivrant des tickets de transport du TEC:

"On doit interpeller quelqu'un pour venir nous aider à faire fonctionner la machine parce qu'on ne sait pas comment ça marche..."
A l'image de ces personnages masqués, que l'on voit dans notre reportage, ces personnes, qui ont besoin d'aide pour des petits gestes du quotidien, se sentent souvent exclues ou invisibles aux yeux de la société. Magali, apprenante au sein de l'asbl "Lire et écrire" qui raconte la réaction des gens:

"Les gens rigolent de nous ou ils partent en se moquant. Il y en a qui nous aide mais c'est rare ou alors ils nous mettent des faux tickets"
En cette journée internationale de l'alphabétisation, ces témoins ont expliqué leur quotidien aux passants. Des témoignages interpellants, parfois cruels, qui reflètent la réalité de l’illettrisme qui touche de nombreux Belges. En Luxembourg, Lire et écrire est présente en Centre-Ardenne. D'autres structures viennent en aide au public analphabète mais tout le monde n'a pas accès au même rythme d'apprentissage. Mais la plus grande difficulté pour ces apprenants, c'est de faire le premier pas. En ce qui concerne ce groupe, il a trouvé auprès de lire et écrire le soutien et les moyens pour aller de l'avant.

Désannonce : et si vous êtes dans cette situation, vous pouvez demander à un proche de contacter "Lire et écrire Luxembourg" au 061/41 44 92.