Arlon : présentez vos projets pour le jardin partagé !

 Publié le jeudi 05 mars 2020 à 17:35 - Mis à jour le mardi 10 mars 2020 à 15:10    Arlon

Les Arlonais  vont pouvoir disposer d'un jardin partagé en plein centre-ville à deux pas de l'église Saint-Martin. Situé dans l'enceinte classée du parc du palais provincial, cet espace sera baptisé "Les Jardins du Parc". Cet ancien potager va retrouver sa vocation horticole (comestible ou non) dans les prochains mois. Un appel à projets est lancé aux citoyens, membres de collectifs existants ou encore à créer.

Pour être élu, le projet devra répondre à différents critères pour favoriser la biodiversité et la transmission des savoirs, explique Olivier Schmitz, le Gouverneur de la Province de Luxembourg à l'origine de cette mise à disposition du terrain.

La ville d'Arlon va gérer le projet avec l'appui de son éco-conseiller récemment engagé. Plusieurs projets pourront cohabiter dans ce jardin collectif de 18 ares. Eau, électricité et garage sont mis à disposition.

Pour concrétiser son projet, chaque collectif pourrait recevoir jusqu'à 5000 euros d'aide communale.

S'il vise à améliorer la biodiversité du centre-ville, le projet "Les jardins du Parc" joue un rôle aussi dans la participation citoyenne et l'amélioration du lien social, dans le domaine de l'éducation et la sensibilisation à l'environnement, éventuellement dans l'insertion socio-professionnelle ou encore le secteur culturel.

Les dossiers de candidature sont à remettre pour le 20 avril au plus tard au cabinet du Gouverneur. Les projets sélectionnés pourront débuter mi-mai et le jardin partagé sera inauguré dans le cadre des journées du patrimoine mi-septembre.

Le réglement et le dossier de candidature sont à télécharger sur le site de la commune d'Arlon dans la rubrique Actualités.







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris