Herbeumont. Le centre pour demandeurs d’asile va rouvrir ses portes

Herbeumont. Le centre pour demandeurs d’asile va rouvrir ses portes
 Publié le vendredi 29 novembre 2019 à 15:46 - Mis à jour le vendredi 29 novembre 2019 à 16:07    Herbeumont

C’est la bourgmestre Catherine Mathelin qui l’annonce sur son compte Facebook : le centre d’accueil pour demandeurs d’asile « Les Fourches » va rouvrir ses portes début février 2020.

« Le besoin est là, on va y répondre et c'est ça le plus important. »

« C'est la ministre Maggie de Block, elle-même, qui nous a téléphoné, mercredi après-midi, pour nous informer de la décision du gouvernement fédéral de rouvrir temporairement ce centre ». Celui-ci avait fermé ses portes fin décembre 2017, après 6 années d’existence.  Catherine Mathelin poursuit: "Enfin quelqu'un qui prévient! C'est mieux pour que l'on puisse s'organiser. Nous sommes déjà passés par-là. Nous savons ce qu'il y a à faire. Le besoin est là, on va y répondre et c'est ça le plus important."

Le centre sera cette fois-ci directement géré par Fedasil (Centre de Pondrôme qui prendra en charge la création du nouveau centre et sa gestion). Celui-ci a confirmé l’information dès jeudi matin. L’ouverture est prévue le premier février 2020, des travaux doivent d’abord être réalisés, sur le site, par le propriétaire. Le centre aura une capacité d’accueil de maximum 425 places alors que l’ancien centre Croix-Rouge était monté jusqu’à 500 personnes. Les arrivées se feront progressivement, en suivant l’avancement des travaux d’aménagement qui se feront par phases successives.

Un toute-boîte a été distribué à la population. Catherine Mathelin ponctue : « Il a été rédigé en collaboration avec Fedasil. Notre première préoccupation était d’informer les habitants.  Il est en cours de distribution par le personnel communal. Nous allons gérer les choses au mieux. »

M. Scheuren  S. Boudou




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris