Virton. Un préavis de grève déposé à l'entreprise Jindal Films

Virton. Un préavis de grève déposé à l'entreprise Jindal Films
 Publié le vendredi 25 octobre 2019 à 13:02 - Mis à jour le vendredi 25 octobre 2019 à 13:17    Virton

L'usine virtonnaise de production de film plastique alimentaire, Jindal Films, est-elle en train de perdre sa production à haute valeur ajoutée ? C'est la crainte des employés de Latour représentés par la Centrale générale de la FGTB Luxembourg.

« Hier (jeudi), la direction nous a annoncé la volonté de déplacer 50 tonnes de production par semaine vers l'usine italienne de Brindisi. On parle de film enduit, une production à haute valeur ajoutée qui faisait la spécificité de Virton » nous explique le secrétaire général de la Centrale générale, Frank Bailleux.

La crainte du syndicat ? Que cette perte de commande se traduise par un déséquilibre financier avec des répercussions sur l'emploi.

En réaction, un préavis de grève a été déposé ce vendredi, il prendra effet le 5 novembre. D'ici là, les représentants syndicaux souhaitent rencontrer la direction européenne de la société indienne Jindal Films. La direction locale aurait répondu favorablement à cette demande.

"Mais si demain, le personnel débraie, on couvrira" précise Frank Bailleux. Il regrette que les investissements annoncés en 2017 n'aient toujours pas été effectués. "On avait annoncé une nouvelle ligne de production. Je n'y crois plus".


Le site de Latour avait été repris en 2013 par Jindal Films. L'usine emploie 390 personnes (plus les emplois indirects) et produit 55.000 tonnes de films par an. 95% de la production est exportée.


Frédéric Feller

 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris