Info

Maintien ou annulation, les décisions divergent dans les comités carnavalesques

video loading
loading video
 Publié le jeudi 27 janvier 2022 à 07:32 - Mis à jour le jeudi 27 janvier 2022 à 13:52    Bastogne

A l'heure actuelle, les festivités carnavelesques risquent de ne pas être nombreuses dans la Province. Les mesures sanitaires et l'incertitude des Codeco à venir mettent les organisateurs en difficulté. L'intercomité carnaval a fait le point ce mercredi soir.

"Tout est fait pour nous inciter à ne pas en organiser. Les autorités nous laissent prendre la décision. On attend aussi plus de clarté de leur part. Néanmoins, ceux qui se tiendront devront garantir une sécurité sanitaire optimale aux visiteurs ", explique en substance Michel Waty, président de l'intercomité Carnaval de la Province de Luxembourg.

Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Ce mercredi soir à Bastogne, les différents comités de carnaval se sont réunis pour clarifier leur situation. Il y a d'abord les carnavals confirmés : Florenville (27 mars), Martelange (6 mars), Wellin (26 juin) et Houffalize (7 août)

"On ne pouvait pas se permettre d'annuler une troisième année consécutive. Les chars sont dans les hangars depuis 2020, garnis avec les fleurs. On aurait dû les détruire. Et nous voulions aussi permettre aux carnavaleux de faire la fête", dit Stéphane Gérard, président du carnaval à Florenville.
Les cortèges carnavalesques déjà annulés sont nombreux : Bastogne, La Roche, Nassogne, Barvaux, Virton (Saint-Mard), Sibret, St-Hubert, Heinstert, Ochamps et Hotton. La raison s'explique par la crainte d'avoir une annulation tardive, comme dans le passé et subir à nouveau une perte financière. 

A Arlon, Marche-en-Famenne, Meix-devant-Virton et Habay, on n'a pas encore pris de décision ni à Bellefontaine où le patro souhaite organiser au moins un week-end festif les 8-9-10 avril. Arlon devrait se prononcer ce 1er février. A noter que Saint-Mard devrait garder son week-end festif, mais sans sa cavalcade le dimanche. Sibret et Heinstert devraient aussi organiser quelques chose le vendredi et samedi. Toutes ces décisions peuvent encore évoluer en fonction de l'évolution de la pandémie. 

 


Laurent Trotta





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus