Les généralistes et Vivalia testent tous les cas suspects

 Publié le mardi 05 mai 2020 à 18:15 - Mis à jour le mercredi 06 mai 2020 à 17:13    Arlon - Bastogne - Libramont - Marche-en-Famenne - Province - Tintigny - Vielsalm - Virton

Cette semaine marque le début d'une nouvelle phase en ce qui concerne le dépistage du covid-19. Jusqu’à présent, seuls les cas graves (en voie d’hospitalisation) et le personnel soignant (présentant de la température) pouvait être testé.

Désormais, les tests s’adressent à tout cas suspect, à condition que le patient présente au minimum un symptôme majeur (toux, fièvre, difficulté respiratoire, perte du goût ou de l’odorat, maux de gorge, douleur à la poitrine, douleur musculaire, nez qui coule). 

 

Procédure

Le contact téléphonique avec le médecin traitant reste toujours la norme. Selon son anamnèse, le médecin enverra un cas suspect vers un centre de testing. Là, un prélèvement sera effectué, il sera ensuite transmis au laboratoire et analysé. Le résultat devrait être connu endéans 3 jours.

Parallèlement, il sera aussi demandé au patient présentant des symptôme de respecter une quarantaine stricte de 7 jours. Les cohabitants de ce patient doivent également respecter une quarantaine et ce pour une durée de 14 jours. En cas de symptôme, ils sont également priés de suivre la même procédure avec leur médecin traitant. 

 

Centres de testing

Plusieurs centres de testing sont organisés avec Vivalia en province de Luxembourg et dans l'arrondissement de Dinant.

À Arlon (Hôpital), Virton (Clinique), Libramont (Halle aux foires), Tintigny et Bièvre (ancien centre de contrôle technique), un système de drive in est mis en place. 

À Bastogne (Hôpital), Marche (Hôpital) et Vielsalm (Polyclinique), des centres de prélèvement sont organisés. 

 

Sur RDV

Un patient ne peut se présenter dans ces centres de testing qu’en possession d’une prescription de son médecin traitant. 

Il s’inscrit en ligne, sur le site de Vivalia, et prend un RDV dans le centre de son choix. Une prise de RDV par téléphone est également possible au 063/212 247 (entre 9h et 17h). 

 

Base de données nationale

Pour assurer une efficacité optimale de cet élargissement des tests au plus grand nombre, un suivi des patients doit être réalisé. En cas de résultat positif au test, le médecin généraliste avertit le patient qui doit alors établir une liste de toutes les personnes avec lesquelles il a eu des contacts au cours des deux jours précédant ses symptômes. L’AVIQ, via un call center, se chargera de prendre contact avec ces personnes, de manière anonyme et confidentielle, qui seront elles-même invitées à être attentive à leurs éventuels symptômes et à contacter leur médecin traitant. 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris