A vendre à Sainte-Ode : le domaine du Celly, son château et ses 80 ha

A vendre à Sainte-Ode :  le domaine du Celly, son château et ses 80 ha
 Publié le mercredi 06 janvier 2021 à 17:26 - Mis à jour le vendredi 08 janvier 2021 à 14:57    Bertogne - Province - Sainte-Ode - Tenneville

Un site unique en province de Luxembourg. Perché sur un imposant promontoire façonné par l’Ourthe occidentale, le Celly se présente comme un lieu préservé en plein cœur de l'Ardenne.

L’annonce publiée sur le site internet d’Idélux Projets public se veut aguichante. Et pour cause... Même si le château, abandonné depuis plusieurs années et régulièrement squatté, a bien besoin d’une rénovation en profondeur, le domaine du Cély est pour le moins exceptionnel : 83ha sur les hauteurs de Sainte-Ode, repris au plan de secteur en zone de services publics et équipements communautaires, en zone forestière et en zone agricole. Énorme potentiel touristique !

L’ensemble estimé à 1.900.000€

Mis en vente par l’asbl « Sainte-Ode et Sana Belgica », au profit de la Province de Luxembourg, le domaine comprend le Château du Celly, la conciergerie située à l’entrée du site, la maison du jardinier et les anciennes serres, la voirie d’accès et les terres forestières. 

Voici un an, le comité d’acquisition a estimé le fonds à 915.000€, tandis que la valeur des bois résineux sur pied a été évaluée à 910.000€. A cela s'ajoutent d’autres privilèges liés aux biens pour 75.000€  (pêche sur l’Ourthe, les étangs, le captage et l’équipement de la source, le pont sur l’Ourthe).

Vers un développement touristique ?

Si les hauteurs des offres intéressent au plus haut point la Province de Luxembourg, en recherche de moyens financiers, la destination finale envisagée par le futur acquéreur restera déterminante dans le choix de l’attribution. Ainsi la Province analysera de près “le montant des investissements, l’intégration du projet au contexte environnemental et la création d’emplois”. 

Et même si l’annonce publiée rappelle “à titre purement indicatif” une série de projets de reconversion déjà évoqués par le passé, on peut penser que la Province et les communes proches de Sainte-Ode, Bertogne et Tenneville, verront d’un bon oeil des offres orientées autour “de séjours touristiques (hôtel, hébergements insolites, HoReCa), de loisirs (parc récréatif, wellness, activités nature, jeux indoor-outdoor) ou d’activités sportives (team building, activités liées au trail, sentier pieds nus)”...

Les dossiers de candidatures doivent être déposés pour le 9 mars à 10h00, auprès de l’intercommunale Idélux Projets publics, qui accompagne la vente.