Tourisme

Neufchâteau. Nouvelle enquête publique pour un village de vacances au Camping du Lac

video loading
loading video
 Publié le vendredi 28 janvier 2022 à 16:24 - Mis à jour le vendredi 28 janvier 2022 à 16:36    Neufchâteau

A Neufchâteau, le projet de village de vacances sur le site de l’ancien Camping du Lac refait surface. Initié en 2017, il prévoit la construction de 75 chalets et deux immeubles-hôtels de 60 logements. Une nouvelle enquête publique est ouverte.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Durant un mois, les citoyens ont la possibilité de consulter les deux fardes de présentation du projet de village de vacances. Développé par la société immobilière Bricks and Leasure, le projet prévoit la construction de 75 chalets de plain-pieds, à la finition acier corten et bois, et de deux immeubles à appartements-hôtel de 60 logements, en béton et bois, et toitures végétalisées.  

Au fil des pages du dossier, quelques remarques et inquiétudes transparaissent, en termes d’impact paysager ou de mobilité : situé en plein tournant,  l’accès au camping et à la base de loisir n’est pas sans danger.  Autre point d’interrogation : le domaine se trouve en zone jaune au plan wallon d’aléa d’inondation. Zone jaune, c’est un risque faible, mais au vu des catastrophes de l’été, le permis n’est pas chose acquis. Et donc... La vente non plus.

Vendu sous condition d'octroi du permis

Propriétés de la commune, les quelque quatre hectares de l’ancien camping ont été vendus au promoteur immobilier pour un peu plus de 800.000 euros. Mais le contrat était conditionné à l’obtention du permis. C’était en septembre 2017. Depuis lors, deux demandes ont été introduites, et les deux ont été rejetées, car jugées incomplètes par la commune. Voilà pour le retard et l’impression d’abandon…

Dévoilé voici tout juste cinq ans par la majorité revenue aux affaires depuis, le village de vacances était présenté comme le troisième pilier du développement du lac : avec aux abords,  la base de loisir, sa plage, son restaurant, inauguré en juin 2019, et dans les airs, la  tyrolienne géante, restée virtuelle.


Christophe Thiry





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus