Première interpellation citoyenne au conseil provincial sur la question des migrants en transit

 Publié le vendredi 21 fevrier 2020 à 16:54 - Mis à jour le vendredi 21 fevrier 2020 à 17:01    Province

C'est une première pour le Conseil provincial. Pour la première fois, une personne a usé du droit qu'ont les citoyens d'interpeller les députés provinciaux et les conseillers. L'objet de cette interpellation, c'est la situation des migrants, en transit chez nous, et qui survivent dans des camps de fortune. Manoëlle Vanschepdaele est venue porter la voix des citoyens solidaires qui leur viennent en aide. Ils veulent un appui moral et logistique de la Province.





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris