Peste porcine africaine. Battue de destruction, samedi, avec les chasseurs belges

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le lundi 04 fevrier 2019 à 15:00    Rouvroy - Meix-dvt-Virton

Depuis la découverte de deux sangliers infectés à Sommethonne, à quelques foulées de la frontière, les Français s'inquiètent. Ils veulent éradiquer les sangliers entre les deux pays et créer un vide sanitaire. C'est pourquoi des battues administratives, de destruction, ont été décidées par le ministre de l'agriculture, et appliquées par les préfectures. C'était le cas, samedi, au départ d'Avioth et avec l'aide des chasseurs gaumais.

Vous allez l'entendre dans notre reportage, les carcasses de sangliers n'ont pas été analysées, comme on aurait pu le croire. La position française (critiquée par des chasseurs) est la suivante : des analyses auraient été effectuées si des animaux morts, non abattus, avaient été découverts sur le terrain.

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte