Neufchâteau. Michèle Mons delle Roche, bourgmestre jusqu'en janvier 2024

 Publié le jeudi 20 fevrier 2020 à 09:25 - Mis à jour le jeudi 20 fevrier 2020 à 18:08    Neufchâteau

Michèle Mons delle Roche sera la prochaine bourgmestre de Neufchâteau. Yvers Evrard a annoncé ce jeudi matin qu'il conservera son mandat de député wallon et de la fédération Wallonie-Bruxelles.

Après de nombreuses consultations avec ses instances MR et avec celles d'Ecolo et du PS, Yves Evrard a choisi "la stabilité au sein du groupe parlementaire", tout en permettant à une représentante socialiste d'intégrer le collège échevinale, en la personne de Fabienne Evrard.

Michèle Mons delle Roche, bourgmestre 4 ans

A la mi-mars, Michèle Mons delle Roche prêtera donc serment comme nouvelle bourgmestre de Neufchâteau, avec l'intention de ramener la sérénité au sein de la commune. "Notre intention est de lancer un audit pour connaître la situation exacte de la commune."

Simon Defat, bourgmestre dès janvier 2024

Si jusqu'ici, nombreux s'attendaient à ce scénario, la surprise est venue  de l'annonce de Michèle Mons delle Roche de céder le mandat de bourgmestre à Simon Defat dès janvier 2024.

Un collège paritaire

La bourgmestre Michèle Mons delle Roche aura notamment en charge l'état-civil, la zone de secours, la police et le culte. 

Simon Defat se chargera des finances, de la culture, de l'urbanisme et de l'aménagement du territoire. 

Vincent Parache s'est vu attribuer les travaux, l'agriculture, les matières chasse et forêt, le bien-être animal. 

Fabienne Evrard sera échevine du sport, du tourisme et du monde associatif. 

Mariline Clémentz se chargera des matères liées à l'enseignement, la jeunesse, la participation citoyenne et la mobilité douce. 

Christophe Vangoethem a quant à lui été désigné président du CPAS.


 

 

NEUFCHATEAU : résultats des élections communales du 16 juin 2019 (.pdf) > 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris