Marche, Vielsalm et Bastogne veulent la suspension de l'installation de la 5G, comme à Arlon

 Publié le mardi 21 avril 2020 à 17:17 - Mis à jour le mardi 21 avril 2020 à 17:22    Arlon - Bastogne - Marche-en-Famenne - Vielsalm

Le 1er avril, Proximus se lançait comme premier opérateur de la 5G en Belgique. Une date mal choisie sans doute, à plusieurs égards. Aujourd'hui, plusieurs communes wallonnes demandent à l'opérateur de suspendre cette installation. C'est le cas à Arlon notamment. Ce lundi soir, le collège a appris, avec satisfaction qu'elle ne figure plus sur la carte du plan de lancement. Mais à Bastogne, Marche et Vielsalm, on souhaite aussi suspendre la procédure. 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris