Info

Steinfort : la station d’épuration prend du service

Steinfort : la station d’épuration prend du service
Photo d'illustration - Idelux
 Publié le jeudi 20 mai 2021 à 17:08 - Mis à jour le jeudi 20 mai 2021 à 17:14    Arlon - Aubange - Messancy

Près de trois ans après l’annonce de la création d’une nouvelle station d’épuration à Steinfort, le projet est en phase de se terminer. La station est en service depuis ce lundi 17 mai. Elle permettra d’améliorer la qualité des eaux en amont de l’Eisch, et en aval, celles de la Moselle. 

Dans un premier temps, ce sont jusqu’à 275 m3/h d’eau par heure qui seront filtrées et nettoyées dans cette nouvelle station. La dernière phase du chantier a débuté : elle consiste à mettre la station d’épuration en route. Les eaux arrivent en continu depuis les villages de Hagen, Kahler, Kleinbettingen et Steinfort via le collecteur nord. En août, le collecteur sud acheminera les eaux usées de Fingig, Clemency et Grass. L’étude des projets de raccordement des eaux usées de Sélange, Barnich, Autelbas, Sterpenich et du Rosenberg, dans le collecteur Sud, est en cours. 

Une mise en service par étapes 

Si la mise en service s’étale sur cinq mois, c’est pour un meilleur contrôle qualité. En effet, avant de faire tourner la station à plein régime, il faut s’assurer que les réglages sont bons et que les normes de rejet de l’eau épurée sont respectées. 

La nécessité de créer une nouvelle station était bien réelle. L’ancienne station de Steinfort était devenue trop petite. Elle sera prochainement mise hors service. Aujourd’hui, la nouvelle infrastructure a une capacité de 15 600 équivalents-habitants. 

Un projet transfrontalier 

Comme le prévoit une directive de l’Union européenne, les États-membres se doivent d'établir un plan de gestion pour protéger et restaurer la qualité des masses d’eau. Ici, une collaboration entre le Grand-Duché du Luxembourg et la Belgique a eu lieu. L'investissement se chiffre à un montant de 17,6 millions d’euros. 6,5 millions ont été apportés par les fonds FEDER, dans le cadre du programme Interreg Grande Région. 

Étant donné que la station se situe en territoire belge, c’est l’intercommunale IDELUX qui se chargera de son exploitation. 


N. Dabe


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions