Rénovation de l'hôtel de Ville de Wellin. Le permis est octroyé

Rénovation de l'hôtel de Ville de Wellin. Le permis est octroyé
Nové Architectes
 Publié le vendredi 11 janvier 2019 à 11:23 - Mis à jour le vendredi 11 janvier 2019 à 11:51    Wellin

La nouvelle année commence bien à Wellin où l'on vient d'apprendre l'obtention du permis d'urbanisme pour la rénovation de l'hôtel de ville. Un dossier introduit sous l'ancienne législature.

Ce qui ne veut pas dire que les travaux vont débuter dans les jours qui viennent. Avant de lancer la refonte complète du bâtiment, le nouveau Collège tient à s'assurer qu'on ne rencontrera plus les problèmes de désolidarisation de la façade qui avaient marqué le début de cette saga wellinoise.

Souvenez-vous, c'est suite à des travaux de sablage et d'hydrofugation en 2016 qu'une partie de la façade s'était détachée. Coup de chance, les échafaudages avaient retenu le parement qui, par la suite, avait été raccroché à la structure de l'hôtel de ville.


« On n'a pas envie de connaître le même problème » nous explique aujourd'hui le bourgmestre, Benoît Closson. Le Collège étudie actuellement la possibilité d'injecter un coulis entre le parement et les murs du bâtiment pour solidariser l'ensemble. Les devis sont en cours.

Une précaution en vue de travaux importants qui vont toucher à la structure du bâtiment :

« Le bâtiment date de 1895 avec des hauteurs de plafond allant jusqu'à six mètres de hauteur. L'idée est de profiter un maximum de ces volumes en créant à certains endroits des étages intermédiaires pour des bureaux ou des espaces d'archives » précise Benoît Closson.


Les travaux permettront également d'adapter l'hôtel de Ville aux normes PMR avec, notamment, la création d'un ascenseur.

Le chantier devrait débuter dans six mois et se terminer au plus tôt fin 2020.



Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte