PPA France: la zone blanche pas encore définie

PPA France: la zone blanche pas encore définie
 Publié le mardi 15 janvier 2019 à 11:20 - Mis à jour le mardi 15 janvier 2019 à 11:46    Virton - Meix-dvt-Virton

 

Au vu des deux cas de peste porcine africaine détectés non loin de la frontière française la semaine dernière, le Ministre français de l'agriculture a demandé ce lundi la création d’une « zone blanche » de sangliers afin d’empêcher toute introduction de la peste porcine africaine en France.

La délimitation de cette zone est en cours d'élaboration et devrait se situer dans un rayon de quelques kilomètres autour des cas belges. L'ANSES, l'Agence Nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail doit encore remettre son avis pour déterminer ce périmètre.

Tous les sangliers devront être abattus dans cette zone et les lieux inspectés pour rechercher d'éventuels cadavres. Toutes les activités forestières y seront suspendues. Cette zone sera délimitée par une clôture dont la mise en place débutera dans les prochains jours.

Dans l’ensemble de la zone réglementée, tous les élevages seront revisités afin de s’assurer de leur niveau de biosécurité maximal. Le niveau de risque pour l'élevage porcin français est en effet maximal.

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte