Libin. Alain Gérard ne sera plus échevin

Libin. Alain Gérard ne sera plus échevin
 Publié le lundi 01 fevrier 2021 à 16:28 - Mis à jour le lundi 01 fevrier 2021 à 17:49    Libin

Dans une lettre ouverte, adressée à ses concitoyens, l’échevin libinois, issu du groupe Horizon 2024 de la bourgmestre Anne Laffut, explique son retrait du collège communal. Une décision qui fait suite à des « divergences d’opinions sur la gouvernance de la commune » ainsi que « des différends humains irréconciliables ».

Alain Gérard a contacté notre rédaction, ce lundi après-midi, pour expliquer ce changement, à venir, au sein du collège communal de Libin. Affecté par cette décision, qui met fin également à son appartenance au groupe « Horizon 2024 », l’homme explique que c’est Anne Laffut et le premier échevin Christian Baijot qui lui auraient suggéré de faire un pas de côté.


Le groupe Horizon 2024 évoque des manquements dans la gestion

De son côté, le groupe Horizon 2024 a précisé par communiqué les raisons de cette séparation : "la démission d’Alain Gérard répond à une demande du Collège devenue inévitable suite à de nombreux manquements dans la gestion de ses dossiers. Nous avons pourtant essayé à plusieurs reprises de l’accompagner mais nos tentatives sont restées vaines.

Au fil des ans, les relations n'ont cessé de se détériorer, Alain Gérard revendiquant une position et un caractère d'électron libre difficilement compatible avec la volonté de bonne gouvernance de l’ensemble de notre groupe.

Lui retirer une part de ses attributions, comme nous avons dû le faire avec la Forêt puis le Tourisme, n'a pas suffi.

Au-delà des élus, le malaise s'était trop profondément installé au point de susciter, de plus en plus, remarques et commentaires de la part de partenaires et au sein des services communaux.

Nous regrettons humainement cette situation et nous n’avons, à aucun moment, cherché à briser la personne. Cette décision s’est imposée par la nécessité de gérer notre commune de manière efficace et sereine. Elle est entièrement dictée par cet engagement que nous avons tous pris, dans la majorité, vis-à-vis de tous les Libinois".

 
Vincent Nollevaux entre au collège communal

 
Alain Gérard était en charge de la culture, de l’énergie, du devoir de mémoire, des cultes, de la Maison du tourisme et du petit patrimoine. Il continuera à siéger au conseil communal en tant qu’indépendant.

Ses atttributions seront reprises par Vincent Nollevaux qui reprendra également les sports.

 

S. BOUDOU  O. ORIANNE