Coronavirus

Libin. Des contaminations en milieu scolaire font grimper les statistiques

Libin. Des contaminations en milieu scolaire font grimper les statistiques
 Publié le lundi 24 mai 2021 à 13:46 - Mis à jour le lundi 24 mai 2021 à 15:52    Libin

Si vous suivez les rapports hebdomadaires de Sciensano, peut-être avez-vous été interpellé par la carte des cas confirmés au coronavirus par 100.000 habitants. On y voit la commune de Libin colorée en rouge foncé. Avec 59 cas répertoriés sur les 14 derniers jours pour une population de 5245 habitants, la commune ardennaise est en tête du classement national en termes d'incidence.



Une situation qui s'explique par des contaminations en milieu scolaire, nous explique la bourgmestre Anne Laffut :

« La semaine dernière nous avons du fermer les classes de l'école d'Ochamps puis celles d'Anloy. On a dénombré 5-6 cas en sixième primaire puis ensuite dans d'autres classes. C'est la première fois que cela arrive, jusque là nous étions passés à travers ».

 

Limitée au départ, la fermeture s'est progressivement imposée à toutes les classes au fur et à mesure du testing. Dans la majorité des cas, les enfants étaient asymptomatiques. Le centre PSE (Promotion santé à l'école) a également décidé de fermer l'implantation d'Anloy suite à quelques contaminations, portant le total des écoliers mis en quarantaine à près de 135.


Il y a un peu plus de deux semaines, ce sont les classes de maternelle d'Ochamps qui avaient subi le même sort suite à la découverte d'un cas positif au coronavirus chez un membre du personnel. Avec les nouvelles fermetures en primaire, la quarantaine se prolonge donc depuis presque un mois pour certaines familles nombreuses, avec les implications familiales et professionnelles que l'on imagine. L'équipe enseignante, de son côté, a veillé à fournir du travail aux élèves coincés à domicile.


Les premiers écoliers reviennent à l'école ce mardi

Heureusement, les premiers retours à l'école sont déjà programmés cette semaine. À Ochamps, ils se feront progressivement en commençant par les 5e et 6e primaires qui reprendront ce mardi 25 mai. En ce qui concerne Anloy, toutes les classes rouvriront le 31 mai.


On se souviendra qu'il y a tout juste un an, la commune de Bouillon obtenait gain de cause auprès de Sciensano après avoir également été pointée du doigt par les statistiques. Tout comme Libin aujourd'hui, la commune était longtemps restée écarlate sur la carte des contaminations du pays.



F. Feller


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions