Valérie Lescrenier quitte la direction de la FTLB

Valérie Lescrenier quitte la direction de la FTLB
 Publié le lundi 03 décembre 2018 à 14:20    Marche-en-Famenne - Province

Valérie Lescrenier l'avait annoncé sur notre plateau en juin dernier : « Si l'électeur marchois me plébiscite, j'assumerai ma fonction d'échevine et je démissionnerai de la direction de la FTLB. » Valérie Lescrenier a obtenu 1268 voix et est la première femme élue à Marche-en-Famenne. Pour pouvoir prêter serment ce lundi 3 décembre, il lui fallait donc lever toute incompatibilité avec sa fonction de directrice à la FTLB.

Décret anti-cumul

Suite au nouveau décret anti-cumul, il n'est désormais plus possible pour une personne d'exercer un mandat exécutif (bourgmestre, échevin ou président de CPAS) en même temps qu'une fonction dirigeante dans une intercommunale, ou dans une régie ou asbl communale ou provinciale. En tant qu'asbl provinciale, la Fédération du Tourisme du Luxembourg Belge tombe donc sous le coup de ce décret.

En charge du tourisme à la Province

En tant qu'agent provinciale, Valérie Lescrenier avait été mise à disposition de l'asbl FTLB pour en devenir la directrice en mai 2018.

Sept mois à peine après sa désignation, la jeune dame de Marche-en-Famenn revient à la Province comme directrice f.f. au département tourisme et garde donc plus que jamais les mains dans les matières touristiques luxembourgeoises...

Dans l'immédiat, c'est Audrey Quoitin qui assumera le rôle de coordinatrice f.f. de l'asbl FTLB.

 

Marche-en-Famenne : Nicolas Grégoire quitte la FRW

Autre conséquence du décret anti-cumul, Nicolas Grégoire a démissionné vendredi de son poste de directeur "développement et expertise" à la Fondation Rurale de Wallonie, autre fonction devenue incompatible avec un mandat exécutif communal.

Le jeune homme avait réalisé le deuxième score avec 1701 voix de préférence, devenant ainsi le 1èr échevin de Marche-en-Famenne.

Christophe Thiry

 

 

 

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte