Santé

Province : des formations pour les proches de schizophrènes

video loading
loading video
 Publié le vendredi 25 mars 2022 à 22:07    Vaux-sur-Sûre

Dans le cadre des journées de la shizophrénie organisées cette semaine, nous vous invitons à découvrir Profamille. Cette association d’origine québécoise propose un programme psychoéducatif destiné aux proches de malades schizophrènes.

Quel type de formations ?


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Profamille est présente depuis novembre 2021 en Province de Luxembourg et propose une formation par an.  C'était le cas le 24 février dernier à Vaux-sur-Sûre.  Pas moins de 14 séances de formation étalées sur 9 mois sont en fait proposées aux proches des malades.  De nombreuses thématiques sont abordées comme l'explique Stéphanie Lemestré,   coordinatrice internationale et responsable de Profamille pour la Belgique : " on y apprend en quoi consiste exactement la maladie, les symptômes et les traitements mais on donne aussi des outils pour mieux communiquer avec les personnes malades, comment établir des limites.  On aide également les familles à gérer les émotions comme la honte, la culpabilité, l'impuissance". 

 Et les professionnels ? 

Une mère de famille dont le fils souffre de schizophrénie paranoïde témoigne : " c'est vraiment important de sensibiliser les professionnels afin qu'ils aient un autre regard envers les proches car parfois, pour eux, on a l'impression d'être toxique pour le malade.  . Il faudraient qu'ils comprennent l'importance de la famille comme partenaire de soin.   Enfin, on aimerait la création d' un poste de "référent famille", à qui on pourrait se confier, vider notre sac".  Afin de permettre une meilleure compréhension entre ces différents acteurs, Profamille invite les professionnels à participer à certaines séances.  Stéphanie Lemestré poursuit : " nous les encourageons à venir observer des formations et il est prévu aussi que nous nous rendions dans les hôpitaux, etc pour leur faire connaître Profamille" 

Collaboration avec ProxyRélux

Claudine Henry collabore avec Profamille.  Elle est la coordinatrice de la réforme des soins de santé mentale en Province de Luxembourg.  Cette réforme, qui a eu lieu dans la région en 2016 a eu des conséquences sur les personnes atteintes de schizophrénie.  Et de préciser : " depuis 2016, les différentes approches évoluent dans le domaine de la santé mentale et donc aussi concernant la schizophrénie.  Par exemple, on essaye de plus en plus d'éviter les hospitalisations non nécessaires....  Puis, les aînés vont être davantage être pris en compte dans les mois voire les semaines à venir".  

Complémentaire au le réseau SIMILES

Il existe aussi l'association SIMILES qui organise des groupes de paroles pour les proches ainsi que des formations mais plus courtes que chez Profamille.  Il y a notamment des réunions à Bertrix et bientôt à Marche-en-Famenne.  Les deux structures sont en fait complémentaires.   

La maladie, longtemps considérée comme tabou,  semble être de plus en plus être prise en considération.  Mais, il reste donc de nombreux efforts à fournir pour changer les mentalités et l'approche de cette maladie qui touche 1 % de belges âgés d'environ 18 à 25 ans

Informations Profamillehttps://www.plateformepsylux.be/ou-sadresser/les-associations-et-groupes-dentraide/reseau-profamille/


Nadine Urbain





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus