Politique

Paliseul : une motion de méfiance déposée contre le collège. Le bourgmestre Arnould renversé !

video loading
loading video
 Publié le vendredi 29 janvier 2021 à 12:52 - Mis à jour le mercredi 03 fevrier 2021 à 14:08    Paliseul

Ce vendredi matin, une motion de méfiance constructive et collective a été officiellement déposée à l'encontre du collège communal en vue de remplacer la majorité actuelle composée par "La Liste du Bourgmestre" et "Action".


L'information a été publiée sur le site internet de la commune de Paliseul et relayée par nos confrères de la presse écrite ce vendredi. Une motion de méfiance a été déposée dans le but de renverser la majorité en place (La Liste du Bourgmestre (6 sièges) et Action (6 sièges)).

"Conformément aux prescrits légaux, cette motion de méfiance constructive et collective concerne l'ensemble du collège communal, et a été déposée par la moitié au moins des conseillers de chaque groupe politique formant une majorité alternative", peut-on lire sur le document publié ce vendredi sur le site officiel de la commune de Paliseul.





Perte de confiance entre membres du collèges et vision différente de la gestion du personnel sont les principales motivations de cette motion.

La liste Action a donc décidé de s'allier à la liste Pour vous (5 sièges). Voici la liste des personnes désignées pour siéger au sein du futur collège communal :

Bourgmestre : Philippe Léonard
1ière Echevine : Marjorie Marlet
2ième Echevin : Jean-Pol Hannard
3ième Echevine : Marie-Claire François
4ième Echevin : Stéphane Dauvin
Président du CPAS pressenti : Marc Jacquemin

L'adoption de cette motion de méfiance fera l'objet d'un vote lors du prochain conseil communal le 10 février prochain. Pour être adoptée, elle devra recueillir la majorité des voix des présents.
 
Contacté par nos soins, le bourgmestre Freddy Arnould déclare aujourd'hui "ne pas être étonné" par le dépot de cette motion. "On a vu les choses venir, déjà au soir des élections d'octobre 2018. On sentait que l'alliance entre notre liste et le groupe Action était fragile. Il ne fallait pas grand chose pour cela bascule."

"En 8 années de mayorat, j'ai rencontré des gens formidables. C'était un véritable enrichissement personnel. En termes de projets je retiendrai l'école de Maissin, la réalisation de l'espace Francken et la réfection de nombreuses voiries. On a pas mal travaillé, je pars confiant", conclut Freddy Arnould.

Le bourgmestre va réunir son groupe le plus rapidement possible pour discuter de la situation et ne souhaite pas réagir davantage avant d'avoir consulté ses partenaires.


Antoine Masson
Samira Boudou