Info

Libramont. Un nouveau magasin pour les producteurs locaux

video loading
loading video
 Publié le jeudi 27 mai 2021 à 16:46 - Mis à jour le vendredi 28 mai 2021 à 17:58    Libramont

Installé depuis deux ans à Libramont et géré par la coopérative de producteurs Réseau solidairement, le magasin Carrefour Paysan a déménagé dans un espace plus grand et plus visible, juste à côté. Le déménagement s'accompagne également d'une nouvelle dénomination, Réseau Paysan Magasin. 

Plusieurs activités sous une même dénomination

Plus qu’un déménagement, il s’agit aussi d’une nouvelle image mise en avant. Pour le grand public, le nom générique de “Réseau Paysan” sera utilisé pour le magasin. Pourtant, Denis Amerlynck, porte-parole du Réseau Solidairement, précise que l’activité se divise bel et bien en deux branches. 

Il y a “Réseau Paysan Magasin”, mais aussi “Réseau Paysan Distribution” pour toute l’activité de distribution de produits locaux effectuée dans à peu près 102 points de vente en Province de Luxembourg.” 

Car une des ambitions du projet, c’est de se développer encore davantage dans la distribution, notamment en instaurant des hubs à des endroits stratégiques de la province. 

 

“On a eu de bons contacts avec la bourgmestre de Libramont pour pouvoir évoluer vers un centre logistique qui permet, au départ de Libramont, la distribution de produits locaux dans toute la province. C’est ce qu’on appelle un hub. Il y aurait également deux sous-hubs, un au nord de la province dans le coin de Marche-Durbuy, et un autre au sud, du côté de Virton.", explique Denis Amerlynck. 

 

Un magasin plus grand pour une meilleure mise en valeur des produits 

82 producteurs alimentent ainsi le stock du réseauL'espace de vente est désormais plus spacieux, plus accueillant, car aujourd’hui, la volonté est de professionnaliser la vente au sein du magasin.

 

“On veut bien mettre en avant toutes les productions qui sont faites, pour qu’elles soient beaucoup plus lisibles pour les consommateurs, et pour qu’on puisse avoir cet effet de masse des produits locaux dans leur diversité.”, selon Denis Amerlynck. 

 

Et le succès semble assuré : les clients semblent déjà ravis.