Info

GAL-Parc naturel Ardenne Méridionale : bilan après 4 années et nouvel appel à projets

video loading
loading video
 Publié le vendredi 06 janvier 2023 à 16:00    Bertrix - Bouillon - Daverdisse - Herbeumont - Paliseul - Wellin

Le GAL-Parc naturel Ardenne Méridionale prépare sa candidature pour une nouvelle programmation s’étalant entre 2024 et 2028.  L’occasion de revenir sur quelques projets réalisés, mais aussi lancer un appel à projets pour la nouvelle programmation.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Les projets menés par le GAL-Parc naturel depuis sa création en 2014 sont nombreux.  Ils s'articulent autour de 6 grandes thématiques :

- le tourisme et la mise en valeur des guides du territoire, le développement d’un tourisme à mobilité douce, l'accompagnement des opérateurs du tourisme dans leurs démarches de professionnalisation et
la promotion des promenades, circuits et randonnées. 

- un projet de coopération avec le GAL Nov'Ardenne et le GAL-Parc naturel de Gaume autour de randonnées Zéro Carbone.  Citons par exemple l'offre Trains et Sacs à dos qui permet de parcourir la Famenne, l'Ardenne et la Gaume sans utiliser la voiture.

- l'action sociale, avec le développement et le renforcement d'actions de cohésion sociale sur le territoire, la création d'activités intergénérationnelles et pour les publics fragilisés, l'orientation des chercheurs d’emploi vers des filières professionnalisantes et le développement d'une offre touristique accessible.  C'est ainsi que, par exemple, 5 Repairs Cafés ont vu le jour sur le territoire.

- l'agriculture et la sylviculture, avec amélioration de la gestion de la forêt privée en accompagnant le travail des propriétaires privés ou en soutenant la filière bois locale.  En développant aussi des outils nécessaires à la transformation, au conditionnement et à la valorisation des matières premières agricoles, en fédérant les producteurs locaux pour améliorer leurs circuits de distribution et favoriser les circuits-courts, en connectant tous les acteurs des filières de commercialisation du producteur au consommateur, en assurant la promotion des produits locaux en trouvant de nouveaux débouchés et en ouvrant des voies de diversification.

- la culture de sapins de Noël en gestion différenciée (projet en coopération avec le GAL Nov’Ardenne et le GAL Haute-sure-Forêt d’Anlier de Gaume) qui permet de travailler en collaboration directe avec les producteurs de sapin de Noël pour essayer différents modes de production alternatifs plus respectueux de l’environnement.  Des perchoirs ont d'ailleurs été mis en place dans les parcelles de sapins de Noël en gestion différenciée.

- et enfin le développement d'une identité territoriale au travers de diverses actions de communication.  Parlons notamment du "Journal de l'Ardenne Méridionale", le JAM, qui atterrit dans les boites aux lettres 2 fois par an et permet aux citoyens de suivre les projets du GAL-Parc naturel.

 Et après ? Quels projets pour le territoire ces 5 prochaines années ?

Tous ces projets ont permis de créer une dynamique entre les 9 communes (pour rappel : Bertrix, Bièvre, Bouillon, Daverdisse, Gedinne, Herbeumont, Paliseul, Vresse-sur-Semois et Wellin) qui ont décidé de poursuivre le travail commun.  Elles préparent actuellement leur candidature pour une nouvelle programmation s'étalant de 2024 à 2028.  Celle-ci permettra de mettre en place de nouveaux projets dans des domaines d’action liés aux enjeux du territoire.

Pour élaborer cette candidature et développer des actions qui soient en phase avec les besoins de la région et de sa population, l'équipe du GAL-Parc naturel fait appel aux citoyens et acteurs du territoire.  Jusqu’au dimanche 22 janvier 2023, les habitants de ces 9 communes de l’Ardenne méridionale, associations agissant sur le territoire, agriculteurs, entrepreneurs ou acteurs publics peuvent déposer des pré-projets. 

Concrètement, vous pouvez soumettre vos idées jusqu’au dimanche 22 janvier via un formulaire à retrouver sur le site internet du Parc Naturel.   Une dernière séance d’information est prévue le mardi 10 janvier à 19h30 à la salle Paul Verlaine de Paliseul pour permettre aux citoyens de poser leurs questions. 

Une fois l'ensemble des pré-projets remis, ceux-ci feront l'objet d'une sélection par l'Assemblée générale du GAL-Parc naturel début février. Les projets retenus seront ensuite retranscrits dans des fiches-projets durant les mois de février et mars afin de pouvoir remettre la candidature finale le 21 avril 2023.  En Cas d’issus positive de la candidature, les projets pourront être lancés début 2024.

 


Julie Fohal