Transinne, centre névralgique pour Galileo

 Publié le lundi 21 mars 2016 à 18:30    Libin

Le futur centre de soutien logistique Galileo de Transinne emploiera 30 personnes, plus des emplois indirects. Avec le feu vert de la Commission européenne le projet va pouvoir se concrétiser. A la clé, des retombées économiques pour le Parc d'activités Galaxia. On en parle avec le conseiller général d'Idelux, Georges Cottin.







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris