Economie

Bastogne: nouvellement installé au GDL, le tatoueur reste ouvert

video loading
loading video
 Publié le mardi 30 mars 2021 à 07:30    Bastogne

Lassé par les longues fermetures dans son secteur, un tatoueur de Bastogne a fini par s'installer au Grand-Duché où aujourd'hui, il peut continuer à exercer sa profession. 

Tatoueur depuis plus de 25 ans, d'abord à Neufchâteau puis à Bastogne, Lou Huberty a déménagé son salon début mars.

Depuis qu'il s'est installé côté grand-ducal, le tatoueur de Bastogne revit. D'abord, parce qu'il peut continuer à exercer sa profession, alors que les Belges doivent à nouveau fermer leur salon mais aussi parce que la fiscalité grand-ducale est bien plus avantageuse.

Malgré l'interdiction de voyager, la clientèle belge est toujours bien présente et ne craint pas les contaminations. Cette profession est déjà hyper réglementée et contrôlée au niveau hygiène. Ce qui ajoute de l'incompréhension à l'injustice ressentie par le secteur.

Aujourd'hui, Lou ne regrette qu'une seule chose, c'est de ne pas y avoir quitté la Belgique plus tôt.