Info

E25. Des travaux en urgence sur un pont dont l'habillage s'effrite

video loading
loading video
 Publié le lundi 24 janvier 2022 à 16:55 - Mis à jour le lundi 24 janvier 2022 à 17:16    Manhay - Vielsalm

Plusieurs kilomètres de bouchons ce lundi matin à Manhay.  Après avoir constaté des chutes au niveau du parement d’un pont qui enjambe la E25, le service public de Wallonie s’est vu dans l’obligation de  fermer -en urgence- une portion d’autoroute durant la journée de lundi. Des réparations en profondeur sont prévues au printemps.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Un millier de véhicules quasi à l’arrêt ! Dès l’aube ce lundi et durant toute une partie de la matinée, on a roulé au pas, pare-choc contre pare choc, sur tous les axes passant par Manhay.
Depuis dimanche toute circulation a été interrompue et les accès à l’autoroute bloqués pour raison de sécurité entre les deux échangeurs, de la Baraque de Fraiture et de Werbomont. En cause ? Un pont, dont l'effritement s’est accéléré durant les périodes de gel/dégel de ces dernières semaines.

"Comme il y avait des petits morceaux de béton qui tombaient, on n'a pas pris le risque de maintenir la circulation"
Jean-Claude Tribolet, contrôleur au SPW
Durant toute la journée, trois sociétés mandatées par la Sofico et le SPW sont intervenues sur le pont pour procéder à un "peignage".  L'opération consiste à brosser et à enlever tout ce qui peut tomber des jupes de parement, cette couche de béton appliquée pour protéger les poutres et la structure même de l’ouvrage. 

"Il s'agit bien d'un souci au niveau du parement. La stabilité de l'ouvrage n'a absolument pas été menacée. D'ailleurs la circulation est restée autorisée au-dessus du pont"
Héloïse Winandy, porte-parole de la Sofico
Tous les ouvrages d’art autoroutiers font l’objet d’une inspection tous les trois ans, nous confirme la Sofico. Le pont en question (de 1981, 40 ans déjà) avait fait l’objet d’un contrôle voici moins d’un an. "Nous avions constaté une détérioration du parement mais il était toujours stable, assure Héloïse Winandy. Il est probable que la succession de pluie, gel, dégel à accélérer le mouvement. Mais nous avions d'ores et déjà programmé de mener des travaux en profondeur au printemps prochain."

Durant ces travaux de restauration -prévus et non imposés par l’urgence-,  l’autoroute restera ouverte. Avec tout au plus, en certaines périodes, la mise à une seule bande de circulation dans chaque sens.
Voilà qui devrait rassurer tant les 25000 usagers quotidiens, que les habitants de Manhay…


Christophe Thiry





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus