Vivalia : 9M€ de déficit mais des aides pour le personnel

 Publié le mercredi 16 décembre 2020 à 15:06 - Mis à jour le mercredi 16 décembre 2020 à 18:08    Province

La crise Covid a fait plonger les comptes annuels de l'intercommunale à près de 9 millions d'euros dans le rouge. Mais elle a -aussi et enfin- remis en lumière le métier de soignants et l'urgence de le revaloriser.

Avec les aides promises par le gouvernement fédéral, Vivalia compte engager près de 80 personnes : infirmiers, aides logistiques, administratifs...

Dans le même temps, le projet Vivalia 2025 a continué à avancer. Le futur CHR à Houdemont est entré dans sa phase d’étude d’incidences environnementales, avec possibilité pour les citoyens de se manifester d’ici au 4 janvier. Tandis que sur le second pôle, à Marche, la fin des travaux aux blocs opératoires B6 est attendue pour avril prochain.

Les deux pôles de Vivalia 2025 Houdemont et Marche s’appuyeront en outre sur un maillage de polycliniques : à Virton, Libramont, Bastogne et Arlon. Des polycliniques conçues à l’image de ce que deviendra celle de Vielsalm après son déménagement sur le site de la Bouvière.


A noter qu’avant de parler de reconversion, les investissements hospitaliers se poursuivront en 2021, pour plus de 60 millions d’euros, dont 36 millions de travaux, répartis sur les sites actuels : 

- CSL : 13.562.783 € dont travaux : 7.276.350 €

- CHA : 9.516.944 € dont travaux : 5.673.996 €

- IFAC : 20.496.802 € dont travaux : 16.856.460 €

- CUP : 8.270.191 € dont travaux : 6.124.366 €

 







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris