Le personnel de Burgo Ardennes veut plus de sécurité

Le personnel de Burgo Ardennes veut plus de sécurité
 Publié le vendredi 08 novembre 2019 à 10:12 - Mis à jour le vendredi 08 novembre 2019 à 10:35    Rouvroy

Vers 1h du matin, le personnel de Burgo Ardennes, à Harnoncourt (Rouvroy), a organisé une action de blocage avec le soutien des syndicats CNE et FGTB : aucun camion ne pouvait accéder à l'usine de pâte à papier.

Une action pour demander à la direction de prendre des engagements en matière de sécurité et d'investissements. Selon Franck Baillieux, secrétaire régional de la Centrale générale FGTB,  "il y a des machines vieillissantes, des maintenances qui ne sont pas réalisées et des problèmes de stabilité". 

Les syndicats ont remis une liste de priorités ce matin à la direction. A l'issue d'une réunion, il a été convenu de renforcer les services de prévention et de sécurité avec la création de nouveaux postes. Burgo Ardennes emploie actuellement 600 personnes.

Le point sera fait début décembre. L'accès à l'usine est quant à lui rouvert depuis 10h.

 

Nicolas Lefèvre







Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris