Baromètre UCM 2019 : Faillites en forte hausse, chômage légère en baisse

Baromètre UCM 2019 : Faillites en forte hausse, chômage légère en baisse
 Publié le vendredi 10 janvier 2020 à 13:46 - Mis à jour le vendredi 10 janvier 2020 à 13:51    Province

L'UCM Mouvement Luxembourg vient de publier son baromètre socio-économique 2019. Trois constats ressortent de l'étude : le nombre de faillites explose en province de Luxembourg, le chômage connait une légère baisse et la création d'entreprises est stable.


Les faillites en forte hausse : 548 emplois perdus


Comme le souligne l'UCM, 2019 a été une année difficile pour les entreprises de la province. Si la hausse du nombre de faillites est généralisé sur le territoire wallon (+ 13% pour Liège et le Brabant, par rapport à 2018, + 8% dans le Hainaut et + 7% pour Namur), c'est le Luxembourg qui enregistre l'augmentation la plus importante : + 50% (196 faillites en 2019 contre 131 en 2018).


Les secteurs les plus touchés sont l'HORECA, la construction et le commerce de détail. Parmi les difficultés rencontrées : les taxes toujours plus importantes, la diminition du pouvoir d'achat des consommateurs et l'évolution des habitudes de consommation. De son côté, le secteur des professions libérale reste le plus solide.


Toutefois, globalement, les entreprises de la province sont plutôt en bonne santé selon l'UCM qui se réjouit notamment des investissements réalisés par de grosses entreprises.


Le chômage en légère baisse


Au rayon des bonnes nouvelles, on pointera la baisse du chômage. En Région Wallonne, il a diminué de 2% par rapport à 2018. En province de Luxembourg, la diminution est relativement faible : moins 0,2 %. Une situation contrastée puisque chez les moins de 25 ans, le chômage est en hausse de 3,2%.


Le meilleur taux de demande d'emploi en Wallonie


Plus ce taux est bas et plus il baisse, meilleure est la situation. Dans la province, il s’établit à 8,8% pour un taux moyen de 12,90% à l’échelle wallonne.


Peste porcine


Si l'UCM ne conteste pas la nécessité de mesures pour éviter la propagation de la PPA, elle déplore la mise à mal de plusieurs secteurs (agriculture, chasse, sylviculture, tourisme,...) : « Tous sont dans l'incertitude, ce qui n’est pas bon d’un point de vue économique ! Un soutien public à ces secteurs est urgent et indispensable ! »


La « Luxembourg-dépendance »


L'UCM constate enfin « un glissement d'entreprises de notre province vers le voisin Luxembourgeois, ce qui provoque une diminution de la richesse créée sur notre territoire. » Le fait qu' « un tiers de la population active traverse chaque jour la frontière créé également une tension sur l'emploi très importante pour les entreprises de notre province. »

 

A. Masson

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris