Durbuy alignera une équipe en D2 amateurs la saison prochaine

Durbuy alignera une équipe en D2 amateurs la saison prochaine
 Publié le vendredi 22 mai 2020 à 20:18 - Mis à jour le samedi 23 mai 2020 à 12:52    Durbuy

L'info est tombée en début de soirée, Paul Tintin a trouvé un repreneur pour Durbuy. Il s'agit d'Esmaïl Rezki, responsable de Anneessens 25, un club bruxellois.

Si l'info footballistique est assez pauvre depuis le début du confinement et l'arrêt des compétitions, la saga du matricule durbuysien nous aura tenu en haleine durant de longues semaines. Finalement, son dénouement vient d'être acté en coulisse il y a quelques heures. Paul Tintin cèdera Durbuy à Esmaïl Rezki. "Il est entré en contact avec moi il y a un mois de cela, explique Paul Tintin. Nous avons pris notre temps pour mener les négociations, et finalement, nous avons trouvé un accord de principe il y a quelques heures. Le rachat du matricule fera l'objet d'une ratification lors d'une assemblée qui se déroulera le 3 juin prochain à 14h. Je voulais trouver une solution pour Durbuy avant de quitter le navire. Cette reprise donne des possibilités au club en lui permettant de nouer des liens entre Durbuy et Bruxelles."

Durbuy sous pavillon bruxellois

Complètement inconnu dans notre province, Esmaïl Rezki est le président de Anneessens 25, une ASBL sportive de la région bruxelloise qui possède une équipe évoluant en D1 nationale de futsal. Mais ce n'est pas tout, cette association dispose également d'une formation qui disputait le championnat de troisième provinciale brabançonne cette saison. Si cette reprise peut sembler des plus surprenantes sur le papier, elle s'inscrit dans un projet à long terme. "Nous voulons donner un tremplin à nos joueurs, clarifie Esmaïl Rezki. Le rachat du matricule durbuysien représente une magnifique opportunité pour nos jeunes d'évoluer en D2 amateurs et de grandir à l'échelon national. Actuellement, notre staff est déjà complet pour la saison prochaine. Nous avons également 6 à 7 joueurs qui possèdent le niveau de la nationale. Pour le reste, nous organiserons des journées de détection en juin prochain pour finaliser notre recrutement."

"Le petit poucet de la division"

Malgré tout, Durbuy ne devrait pas jouer les premiers rôles l'an prochain. "Nous savons que ce sera très difficile de nous maintenir, avoue Esmaïl Rezki. Nous serons le petit poucet de la division. Une descente en fin de saison ne serait en rien catastrophique. Cela voudrait dire que nos jeunes pourraient prendre une année d'expérience supplémentaire en D3 amateurs. Concernant le club existant de Durbuy, nous souhaitons créer des liens avec les personnes déjà en place. Deux comitards poursuivront l'aventure avec nous. Nous avons d'ailleurs déjà décidé de mettre sur pied une équipe féminine qui sera gérée par Guy Patar. Des formations de jeunes pourraient également suivre. Bien entendu, dans la mesure du possible."
La nouvelle structure bruxelloise va désormais se tourner vers la ville de Bruxelles dans le but d'obtenir un minibus pour effectuer les trajets jusqu'à Durbuy. En effet, le club évoluera toujours à Barvaux la saison prochaine.

Florent Maron




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris