Explosion à Bastogne : « un bilan dramatique »

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le mercredi 30 août 2017 à 03:17 - Mis à jour le mercredi 30 août 2017 à 13:24    Bastogne

Une explosion de gaz à littéralement soufflé une habitation de la rue Joseph Renquin ce mardi vers 20h45. Sept personnes ont été blessées, dont trois brûlées grièvement.

Deux jeunes de 18 ans, jumeaux, se trouvaient à l'intérieur de l'habitation lors de l'explosion. Ils ont été emmenées par hélicoptère à l'hôpital des grands brûlés de Neder-Over-Heembeek et leur pronostic vital est toujours engagé. Une troisième victime se trouvait sur le pas de la porte et a été projetée sur une voiture.  Selon nos confrères de RTL, elle souffre de multiples fractures et brûlures, mais ses jours ne sont plus en danger. Elle est toujours hospitalisée à Charleroi.

Quatre autres personnes ont été blessées plus légèrement. Des soins et un encadrement ont aussi été apportés à deux membres de la famille de victimes fortement choqués par ce tragique événement.


Des riverains relogés

Plusieurs riverains n'ont pas pu regagner leur domicile suite aux dégâts causés par l'explosion. Dès ce mardi soir, deux familles ont été relogées dans un hôtel par le CPAS de Bastogne ; une troisième a été prise en charge ce mercredi matin. D'autres voisins ont trouvé de l'aide au sein de leur cercle d'amis et dans leurs familles.


Déploiement des services de secours

Dès l'annonce de l'explosion, la zone de secours Luxembourg a déployé une forte mobilisation : plus d'une trentaine d'hommes provenant des casernes de Bastogne, Houffalize, Marche, Erezée et Saint-Hubert. Lancé immédiatement par le bourgmestre Benoit Lutgen, la plan communal d'urgence a été levé peu après minuit. L'intervention des secours s'est quant-à elle clôturée aux alentours de 4h du matin.

La protection civile a été appelée en renfort pour sécuriser les lieux et déblayer les premiers gravas projetés par le souffle de l'explosion... La rue Joseph Renquin a été rouverte à la circulation ce mercredi matin.


Le périmètre est sécurisé

« Certes, la maison est éventrée, mais il n'y a aucun risque d'effondrement ! » nous confirme ce mercredi le chef de la zone de secours Luxembourg Stéphanie Thiry. « Le souffle a soulevé la dalle de béton entre le sous-sol et le rez-de-chaussée, mais les murs porteurs n'ont pas été touchés. La maison sera probablement détruite, mais pour l'heure la stabilité est intacte. »

Dans le périmètre proche, une dizaine d'autres habitations ont été abîmées à différents degrés.


Causes encore inconnues

Au lendemain des faits, on ne connaît toujours pas les causes exactes de l'explosion. Quatre bonbonnes de gaz propane/butane ont été retrouvées sur place : deux parmi les décombres, deux autres ensevelies dans la cave. Il reviendra aux experts descendus sur place de déterminer l'origine du sinistre. Le réseau de gaz de ville d'Ores a été vérifié et ne présente aucun risque.


Pour toute aide administrative, pour tout don (mobilier, vêtements, … ), la commune de Bastogne a mis un numéro d'appel à disposition de la population : 061/26.26.26

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte