Info

Le "vélo sans âge" rend nos aînés plus mobiles : le concept danois est testé à Marche et dans le pays de l'Ourthe

video loading
loading video
 Publié le mercredi 16 juin 2021 à 13:58 - Mis à jour le vendredi 18 juin 2021 à 16:00    Marche-en-Famenne

Se balader à vélo, les cheveux dans le vent, voilà qui est bien agréable avec la météo ensoleillée du moment. Depuis quelques jours, ces sorties au grand air sont proposées aux résidents du Home Libert, à Marche-en-Famenne. Les GAL - Groupes d'action local du Pays de l'Ourthe et Romana ont acquis un vélo triporteur à assistance électrique.

Il n'est là que depuis quelques jours et déjà, c'est le chouchou. Ce triporteur électrique emmène Monique et Josée en balade. Et c'est Théa, ergothérapeute qui le pilote:

"C'est chouette pour elles. Elles retrouvent des sensations. Elles vont plus loin que ce qu'elles peuvent faire toutes seules et ça leur fait du bien. Il y a aussi une exposition avec les statues (NDLR: Les Kdolls du Kiwanis). C'est gai de leur offrir ça."

 

Retrouver la sensation des cheveux dans le vent

 

C'est parti pour un tour dans les rues de Marche-en-Famenne. Le concept du vélo sans âge vient du Danemark. Il s'est répandu, depuis, dans le monde entier. En Wallonie, il s’appelle "mobilité pour tous". Il est porté par les GAL, les groupes d'action locale. ici celui du Pays de l'Ourthe et le Gal Romana de Rochefort-Marche-Nassogne. Thomas Lamotte, chargé de mission au GAL RoMaNa:

"On a acheté un vélo adapté pour le mettre à disposition des homes du territoire Rochefort-Marche-Nassogne pour qu'ils puissent proposer à leurs résidents des balades; qu'ils puissent retrouver cette sensation de cheveux dans le vent. On pensait qu'avec l'actualité c'est quelque chose d'important de retrouver une certaine mobilité; une certaine liberté."

Le GAL Pays de l'Ourthe recevra un vélo un peu différent qui sera testé par les sept maisons de repos de ce territoire. Carole Wéry, chargée de mission:

"Elles ont toutes déjà dit oui! On attend tous avec impatience le vélo!"

Proposer une activité en extérieure, intergénérationnelle pour créer du lien social et améliorer le bien-être des personnes âgées. Voilà les bienfaits espérés de ces sorties au grand air. Monique et Josée sont séduites.

Deux vélos vont voyager dans les dix homes et résidences services de la région, après quoi le projet sera évalué. Objectif: qu'il continue sa route...

S. BOUDOU