Peste porcine : deux sangliers positifs trouvés en dehors des zones noyau et tampon !

Peste porcine : deux sangliers positifs trouvés en dehors des zones noyau et tampon !
 Publié le mercredi 09 janvier 2019 à 10:39 - Mis à jour le mercredi 09 janvier 2019 à 13:36    Meix-dvt-Virton

Deux sangliers porteurs du virus de la peste porcine ont été découverts en dehors de la zone tampon. Les deux animaux ont été abattus lors d’une chasse à Sommethone (Meix-dt-Virton). Il s’agit des tout premiers cas positifs découverts dans la zone d’observation renforcée. Jusqu’à présent, les sangliers porteurs de la peste avaient été uniquement décelés dans les zones noyau et tampon (voir carte dessus).

C'est à quelques centaines de mètres de la Ferme des Hayons que la découverte a eu lieu. Sur huit animaux levés lors de la chasse, quatre ont été tués et deux d'entre eux se sont révélés porteurs du virus.

La peste se déplace

Alors qu’elle se cantonnait à la zone noyau depuis trois mois, la peste porcine africaine a gagné du terrain. La semaine dernière, des cadavres de sanglier porteurs ont été découverts à Meix-devant-Virton (dans la zone tampon), ce qui a motivé les autorités à élargir la zone noyau, en plaçant de nouvelles barrières.

Vente de bois annulée

Conséquence directe, la vente de bois qui devait avoir lieu à Meix-devant-Virton ce jeudi soir est annulée, au grand dam de la commune gaumaise...

La zone tampon étendue au sud-ouese

Le Ministre René Collin a réuni ce mercredi matin l'AFSCA et le cabinet du Ministre fédéral de l’Agriculture, le Réseau de Surveillance Sanitaire de la Faune Sauvage en Wallonie (ULiège) et le Service Public de Wallonie (DNF – DEMNA).

En fonction de ces nouvelles découvertes, les zones opérationnelles de lutte vont être adaptées. La zone tampon va ainsi être étendue au sud-ouest, sur une partie de la zone d’observation renforcée.

 

 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte