Veviba : Verbist fait volte-face !

 Publié le mardi 12 juin 2018 à 17:51 - Mis à jour le mardi 12 juin 2018 à 18:07    Bastogne

Dans une lettre ouverte de six pages, le groupe Verbist, principal actionnaire de Veviba, réagit et dénonce la manière dont on a agi à l’encontre de Veviba ainsi que le « tumulte hystérique » lancé par le ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme. Louis Verbist, fondateur du groupe, change aussi d’avis et refuse maintenant de céder les différents sites à la Région wallonne.





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

J'ai compris