Info

Une oeuvre de Catherine Lhoir : le cadeau royal de la Confrérie du Maitrank

video loading
loading video
 Publié le samedi 23 octobre 2021 à 12:03 - Mis à jour le samedi 23 octobre 2021 à 12:37    Arlon

La pandémie a empêché nos Souverains de recevoir la Royale Confrérie du Maitrank. Une audience, reportée, qui doit marquer le 50e anniversaire de la première rencontre au Palais royal. La date n'est pas encore connue, mais la confrérie a déjà présenté le cadeau qui sera offert au couple royal.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


"Arlon la festive" c'est le nom de l’œuvre présenté il y a quelques semaines par l'artiste arlonaise Catherine Lhoir, un tableau qui sera offert au couple royal par la Royale Confrérie du Maitrank.

"C'est un honneur, c'est vrai que j'étais flattée d'avoir été choisie. Cela fait longtemps que je voulais réaliser quelque chose pour les Arlonais, alors pour le roi en plus, c'est encore mieux. J'ai vraiment essayé d'analyser la ville de la rendre festive puisque c'est à la demande de la confrérie du Maitrank".

Dans ce tableau, on retrouve quelques lieux symboliques d'Arlon comme le cerf bramant, la colonne romaine du piétonnier, l'ancien palais de justice, les églises de St Martin, Saint-Donat et la synagogue

Les habitués de l'artiste reconnaîtront aisément son coup de pinceau, ses habituelles couleurs chatoyantes et son amour pour le jazz qui transparait toujours : "c'est impossible, je ne sais pas travailler sans jazz. Les couleurs je les voulais fauves, c'est du feutre pastellisé, c'est une palette immense qui vibre et qui donne ce dynamisme, cette force arlonaise à travers l'oeuvre" décrit l'Artiste.

 Le tableau original a été remis à la Confrérie qui attend le feu vert du Palais Royal pour l'emmener dans ses bagages à Bruxelles (avec quelques bouteilles de la boisson de mai bien sûr). Cette semaine, le Palais nous a appris qu'aucune date n'avait encore été fixée pour une nouvelle audience, il faudra donc encore patienter.

La confrérie a été reçue à 11 reprises au Palais royal

La première audience privée entre la confrérie et nos Souverains remonte à 1970. Depuis lors la confrérie est reçue tous les 5 ans. Les représentants arlonais ont ainsi été reçus cinq fois par le Roi Baudouin, quatre fois par le Roi Albert II et une fois par le Roi Philippe en 2015. Tous les souverains ont été intronisés "Grand Échanson d'honneur" à l'occasion de ces visites. 

Notons enfin qu'il est possible d'acquérir une reproduction de grande qualité de l'oeuvre de Catherine Lhoir. Les informations pratiques sont disponsibles auprès de l'artiste : www.lhoir.eu

 


Frédéric Feller





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus