Tourisme

Ça patine à la Roche-en-Ardenne

video loading
loading video
 Publié le lundi 06 décembre 2021 à 10:33 - Mis à jour le mardi 07 décembre 2021 à 15:29    La Roche-en-Ardenne

Alors que plusieurs patinoires ont dû décliner, en raison des mesures sanitaires, celle de la Roche-en-Ardenne a ouvert ce samedi, et pour un mois et demi. Les amateurs ont 600m2 pour s'amuser...


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Un chapiteau de 600m2 installé sur le Quai de l’Ourthe : le soulagement pour l’équipe d’Ardenne Aventure. La société touristique locale avait repris la gestion de la patinoire il y a tout juste deux ans et avait été contrainte d’annuler l’an dernier,  en raison -déjà- de mesures covid.  "On avait une grosse boule au ventre pour savoir si on allait pouvoir ouvrir ou pas. Les mesures de ce vendredi ont été durcies, mais pas trop en ce qui nous concerne... Heureusement. On est content d'ouvrir", reconnait Nicolas Caprasse, patron d'Ardenne-Aventures.

Malgré les mesures qui ont retardé la mise en place

Le soulagement est d’autant plus important que la cafétéria a pu être maintenue. De quoi espérer rentabiliser l’investissement. Mais le retard dans la préparation a quelque peu joué sur la qualité de la glace en ce premier jour d'ouverture. "Comme on avait dû attendre le Codeco de la semaine dernière, on a seulement commencé à ajouter l'eau en ce début de semaine. Il manque un centimètre ou deux, mais on tenait à ouvrir ce week-end. Pour début de semaine, tout sera au point."
En tout cas, ça n’a ni perturbé, ni freiné, les jeunes Rochois, bien trop impatients de retrouver en cette période difficile, un peu d’équilibre… 
La patinoire restera ouverte jusqu’à la mi-janvier, avec en clôture, le déjà très attendu tournoi de curling.

 


Christophe Thiry





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus