Tourisme

L'ouverture du château de Mirwart prévue pour le 1er août

video loading
loading video
 Publié le mercredi 26 mai 2021 à 12:02 - Mis à jour le mercredi 26 mai 2021 à 18:07    Saint-Hubert

Abandonné par les pouvoirs publics durant de longues années et même vandalisé, le château de Mirwart est en passe de briller à nouveau. John Eyers, architecte louvaniste réputé pour la réalisation de la Médiacité ou encore de la Tour des Finances à Liège, est le nouveau maître des lieux depuis 2016. Un propriétaire charmé par la région et qui compte bien redonner à cette perle du patrimoine son lustre d'antan.

      "L'idée est d'ouvrir un hôtel avec des suites. On s'est dit comment on peut combiner un monument historique avec la manière de vivre d'aujourd'hui. Est-ce que c'est le bon choix ? Ce sont les gens qui le diront après, mais on a fait ça avec notre coeur et notre passion".

 

C'est un chantier exceptionnel sur lequel John Eyers planche depuis plusieurs années. Au total, une vingtaine de suites seront aménagées. Les chambres à coucher sont installées dans les tours du château.

      "Des suites qui font quand même plus ou moins entre 80 et 300 mètres carrés, mais vous avez aussi trois chambres de taille standard. Il y également ce que l'on appelle "les cottages" qui sont situés dans les anciennes écuries du château : de petites maisons avec deux chambres séparées et enfin, un dernier type d'hébergement qui est la tour de Dinant. C'est vraiment l'expérience insolite ou en tout cas très exclusive de dormir dans un ancien donjon médiéval" explique Elodie François, directrice générale du château de Miwart.

 

Le but est d'allier authenticité et modernité. L'escalier de la cour intérieure a par exemple été reconstitué pour y organiser des réceptions. Au dessous de cet escalier, une salle de gala sera surplombée d'une coupole offrant une vue sur le château. Les caves ont également été restaurées dans la perspective d'un endroit de détente et de dégustation de vins. Après plusieurs années de travail, le propriétaire n'est pas peu fier de toucher au but.

 

      "A l'intérieur, nous sommes en train de peindre. Il y a encore des portes et meubles à placer, mais tout est commandé. Et maintenant, on doit commencer à nettoyer l'extérieur" conclut John Eyers.

 

Le château, qui sera également équipé d'un espace bien-être et d'un restaurant gastronomique, ouvrira ses portes ce 1er août, dernier délai. En ce qui concerne les mariages, l'agenda 2022 est déjà complet.