Tourisme

Hottolfiades : la plupart des montgolfières sont restées au sol dimanche soir

video loading
loading video
 Publié le dimanche 28 août 2022 à 23:44 - Mis à jour le lundi 29 août 2022 à 08:50    Hotton

La 21e édition n'a pas eu une fin heureuse, puisque seuls 2 ballons se sont envolés. La faute au vent qui était trop fort. Heureusement, les autres sorties (vendredi, samedi et dimanche matin) ont pu avoir lieu. 


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Dimanche soir, à l'heure où normalement, la trentaine de montgolfières devraient être en train de voler, c'est toujours l'incertitude du côté des pilotes. En cause, la météo et ce vent qui souffle à plus de 20 noeuds. Pas d'autres choix que d'attendre de meilleures conditions.

Les minutes passent, le matériel est sorti, mais toujours pas de feu vert pour un décollage. 

"On est confiant, on espère toujours voler, mais cela ne s'annonce pas bien", explique ce pilote venu de Bourgogne, en France
2H30 plus tard, c'est la délivrance pour le Mont Blanc : le premier ballon peut enfin s'envoler avant de disparaître rapidement des regards. Dans la foulée, Vincent Demelenne, l'un des organisateurs, fait de même avec son ballon bleu, non sans mal. Les conditions ne sont toujours pas parfaites.

Les autres pilotes ne tenteront pas le diable, ils resteront au sol.

Au fil des ans, les Hottolfiades ont acquis une réputation qui dépasse les frontières. Pour perdurer, il faut également trouver des pilotes. 

"On essaye de trouver des pilotes qui sont très cool et très ambiance familliale", explique Marc Marbaume, de l'organisation
Les spectateurs sont déçus et reviendront. Ce soir, ils ne verront pas beaucoup de gros ballons en levant les yeux. Rendez-vous en 2023. 


Laurent Trotta





Voir aussi ...

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus