Société

Houffalize : une maison rurale à la place de la justice de paix

video loading
loading video
 Publié le lundi 17 janvier 2022 à 15:13 - Mis à jour le jeudi 20 janvier 2022 à 10:06    Houffalize

Les travaux de rénovation et de transformation de l’ancienne justice de paix de Houffalize ont débuté, ce lundi. Le bâtiment a été racheté en 2014 par la Commune dans le but d'en faire une maison rurale multiservices. Un projet de longue date qui se concrétise enfin. 


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Les grilles ont été installées, les conteneurs commencent à se remplir. L'ancien bâtiment de la justice de paix houffaloize vient de débuter son lifting. Le bourgmestre, Marc Caprasse, se réjouit de cet aboutissement.

"C'est un vieux dossier dans le sens où il a été élaboré dans le cadre d'un PCDR. On a commencé administrativement le dossier en 2014", explique le bourgmestre.
C'était il y a presque 8 ans. À l'époque, on cherchait encore des projets à inscrire dans le PCDR. Très vite, les yeux se sont tournés sur ce bâtiment qui offre un beau potentiel.

Dans les réflexions, issues des citoyens, il y avait ce bâtiment. À l'époque, on a su que la justice de paix s'en allait. Les gens ont voulu qu'on en fasse quelque chose", ajoute Marc Caprasse.

1.635.000 euros

La commune de Houffalize a donc décidé de racheter le bâtiment ainsi que le parking situé juste en face. le montant, de ce premier dossier du PCDR, s'élève à 435.000 euros. Les rénovations, qui font partie d'un second dossier, se chiffrent à 1,2 millions d'euros. La région wallonne intervient avec des plusieurs subsides allant de 50% à 80% du montant. Grâce à ces investissements, une maison rurale verra le jour. C'est le cabinet HORDEUM Architectes ScPRL qui s'est chargé de réaliser les plans.

"La première finalité, c'est un espace multiservices au rez-de-chaussée. À l'étage, on retrouvera un espace dédié aux "Zateliers" et à la culture en général. Et puis, dans les étages supérieurs, on retrouvera des logements", complète le bourgmestre.

Une passerelle surplombant l'Ourthe

Il sera donc possible de louer la salle du rez-de-chaussée pour y organiser divers événements. Dans les étages, des salles culturelles et 5 appartements seront donc installés. Des aménagements, réalisés à proximité et favorisant la mobilité douce, devraient aussi voir le jour prochainement.

"On va lancer une passerelle au-dessus de l'Ourthe qui relira le parking du Spar et l'ancien cimetière de l'église. Une belle passerelle, enfin, on va essayer de faire les choses uniquement en mobilité douce", termine Marc Caprasse.
Des nouveautés qui optimiseront la vie des houffalois, mais également l'attractivité touristique de la ville. Si tout va bien, les travaux et la pose de la passerelle devraient s'effectuer avant le printemps 2023.

 


Nicolas Guidi





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus