Info

Rendeux : la N833 trop dangereuse pour les cyclistes

video loading
loading video
 Publié le mardi 19 octobre 2021 à 17:52 - Mis à jour le mardi 19 octobre 2021 à 18:14    Rendeux

Ce samedi, le GRACQ a mené des opérations de sensibilisation pour une meilleure cohabitation entre cyclistes et automobilistes sur nos routes.  Et notamment à Rendeux, où la Nationale 833, qui traverse la commune, est particulièrement dangereuse.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Ils étaient une dizaine, ce samedi, à participer à l'action Happy Street, mise en place par le Gracq Wallonie Bruxelles ainsi que Pro Vélo. L'opération vise à conscientiser les usagers que la route est partagée entre voitures, cyclistes, piétons ainsi que personnes à mobilité réduite. L'endroit choisi pour cette action n'a pas été déterminé au hasard : la N833 traversant Rendeux est réputée dangereuse pour les cyclistes, notamment sur certains passages limités seulement à 70 km/h.

Le but était aussi de rappeler aux automobilistes les règles en matière de dépassement de cyclistes : il est impératif de garder une distance d'un mètre minimum dans une agglomération, et d'1m50 hors agglomération.  Voilà pourquoi les cyclistes avaient attaché une frite de piscine à leur vélo.

Et pour le GRACQ, c'était également une manière d'interpeler les autorités afin que Rendeux devienne une agglomération ; ce qui réduirait la vitesse sur tout le tronçon à 50 km/h.  "On ressent une injustice parce que le village, juste à côté - qui a plus ou moins la même configuration - lui, est reconnu comme agglomération", regrette Laurence Labeye, la coordinatrice du GRACQ de Rendeux.

Cette situation pose question pour Laurence Labeye, "surtout lorsqu'on sait que le tracé de la N833 traversant Rendeux fait partie d'importants réseaux cyclistes, comme le Ravel 7 et l'Eurovélo 5, et accueille des cyclistes internationaux ou des cyclistes qui font des grands voyages qui passent par ces routes."

La lutte n'est donc pas terminée pour le GRACQ qui entend bien faire changer les choses, afin de préserver la sécurité des usagers réguliers de cette route.  

Guillaume Scheunders





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus