Politique

Pierre Henneaux est officiellement bourgmestre de Saint-Hubert

video loading
loading video
 Publié le vendredi 29 octobre 2021 à 16:16 - Mis à jour le mercredi 12 janvier 2022 à 11:01    Saint-Hubert

Cinq mois après avoir annoncé son intention de quitter la vie politique, Jean-Luc Henneaux a présenté sa démission au conseil communal de Saint-Hubert ce jeudi soir, cédant ainsi sa place à Pierre Henneaux. Si les compétences du désormais ex-bourgmestre ont été saluées, l'opposition s'est montrée moins élogieuse.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


La nef de la basilique en toile de fond, voilà ce qu'emporte Jean-Luc Henneaux de son dernier conseil communal. Ce jeudi soir, sa démission a été approuvée par l'ensemble des conseillers à l'exception du groupe Dyn@m'ic. Selon son chef de file, Didier Neuvens, le bourgmestre aurait dû honorer l'entièreté de son mandat : 

"Il abandonne ses électeurs, ses colistiers, et je ne trouve pas ça correct. Quand on s'engage dans quelque chose, on va jusqu'au bout ! Voilà, c'est notre façon de penser. Je pense qu'il n'a pas laissé sa marque. D'ailleurs, il n'est plus suivi par son groupe !"

Un départ précipité ?

Démesure ou justesse des propos ? C'est aux Borquins d'en juger... Les propos de Didier Neuvens, nous aurions voulu les exposer à Jean-Luc Henneaux, mais celui-ci n'a pas souhaité nous accorder d'interview, expliquant que sa carrière politique était désormais derrière lui. Alors, dans les rangs de la majorité, se sent-on abandonné ? Réponse du nouveau bourgmestre, Pierre Henneaux :

"Ce que l'opposition a interprété, nous on ne l'a pas interprété comme ça. En mai, il avait bien précisé pourquoi il partait. Il ne faut pas tout résumer à son départ qui est, pour certains, précipité. Les dossiers chauds comme celui de l'eau, on les connait". 

Une consultation populaire pour le réseau d'eau

Suite à la prestation de serment, c'est donc une majorité désormais dirigée par Pierre Henneaux qui devra mener ce dossier à bien. A ce sujet, l'on a d'ailleurs appris ce jeudi soir qu'une consultation populaire est prévue. Une nouvelle qui réjouit les conseillers du groupe PluS dont Séverine Pierret :

"Là, on est vraiment assez contents parce que c'est ce qu'on a demandé dès le début : une consultation populaire avec les deux scénarios. Soit on vend le réseau, soit on le garde, mais qu'est-ce que ça va coûter au citoyen ? Parce que s'il faut faire des investissements, il va devoir payer".
A Saint-Hubert, le conseil communal a également entériné l'arrivée de Laurent Breuskin en tant que conseiller de la majorité. Reste à désigner un nouvel échevin avant une reprise des débats en bonne et due forme. Débats qui ne manqueront certainement pas d'être animés...

Pierre Henneaux était l'invité de l'Actu en + cette semaine
 


Nicolas Lefèvre





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus