Politique

Manhay. Trois démissions à l'ordre du jour du prochain conseil

video loading
loading video
 Publié le mardi 13 avril 2021 à 16:45 - Mis à jour le mardi 13 avril 2021 à 18:09    Manhay

La situation politique est toujours incertaine à Manhay. Ce mardi, le bourgmestre Marc Generet a confirmé sa démission. Elle a été inscrite à l'ordre du jour du prochain conseil communal qui aura lieu le 21 avril.

Une démission qui s'ajoute à celles, déjà annoncées et toujours inscrites à l'ordre du jour, des échevins Patrick Loos et Geoffrey Huet qui estimaient ne plus pouvoir travailler avec le bourgmestre.

Mais si Patrick Loos a confirmé qu'il quittera bien le collège, ce n'est pas aussi clair pour Geoffrey Huet. Accusé de fomenter un putsch, ce dernier hésite encore à reprendre l'écharpe mayorale :

"C'est quand même lourd ces attaques. Est-ce que j'ai envie de prendre des coups ? C'est ce qui me freine actuellement".


En cas de refus, c'est Anne Mottet qui serait désignée, or elle ne le souhaiterait pas. Une situation qui entraînerait quatre démissions.
Un scenario catastrophe pour la majorité qui va tenter de sortir de l'impasse d'ici le prochain conseil communal.

Marc Generet de son côté nous a déclaré souffrir de la situation, à titre personnel mais également pour sa commune :

"Je veux que Manhay retrouve sa sérénité. Le plus important ce n'est pas Marc Generet, c'est Manhay".


Par la voix de Pascal Daulne, l'opposition dit s'attrister d'assister au naufrage du navire communal. Sur Facebook, il s'interroge et commente :

"Le paquebot flambant neuf semblait insubmersible ... et pourtant...Y a-t-il encore un capitaine à la barre? Les membres d’équipage quitteraient-ils également le navire? Les passagers demandent de l’aide... Les victoires sont parfois difficiles à assumer mais il faut les assumer !"

Il reste encore une semaine à la majorité pour dégager une solution et redresser la barre.



F. Feller