Les élections 2018 par commune :
 

Arlon. Une métamorphose pour les "espaces Léopold"

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le mardi 15 mai 2018 à 00:19 - Mis à jour le mardi 15 mai 2018 à 16:28    Arlon

 « Redynamiser le centre-ville et repositionner Arlon dans la Grande Région », c'est par ces mots que le Bourgmestre a introduit le conseil communal thématique de ce lundi soir.

A l'ordre du jour, deux avant projets articulés autour de la place Léopold : celui de la création d'un pôle culturel qui réunira l'ancien Hôtel du Nord et le Palais, et la transformation de la place et du parc Léopold.

L'avant projet est ambitieux : faire de la place Léopold un lieu de vie, libéré de ses voitures et de sa traversée diagonale. Seuls 24 emplacement seraient conservés le long du palais provincial.

De l'autre côte, ce sont des terrasses qui borderaient la place le long des établissements horeca.
Face à l'ancien Palais de justice, en bordure du parc, une halle (en blanc sur la photo) permettrait d'abriter un marché ou des activités culturelles.

Sous la place, un parking de 190 places, réparties sur deux étages et que l'un des architectes, Jacques Davin, annonce spacieuses (2m60 de large).
Mais l'originalité du projet est de proposer un parking modulable dont le niveau -1 peut se transformer en salle multi-usages. Une surface souterraine dont des baies vitrées donneraient directement sur le parc Léopold.

Un parc Léopold remodelé en plusieurs niveaux.

Pour rendre la circulation des piétons plus aisée, les auteurs de projet ont décidé d'éliminer le mur qui fait face à l'Inda pour le remplacer par plusieurs terrasses arborées. En haut de celles-ci on retrouverait un jardin d'enfants et près de la Poste un espace qui surplomberait l'ensemble du parc.

Mis à part quelques réflexions sur les voies d'accès au parking, le projet a été salué par les conseillers communaux de la majorité et de l'opposition.

Le conseiller ecolo Romain Gaudron a ainsi souligné « des esquisses très intéressantes qui vont dans le bon sens. Avoir une place qui ressemble enfin à une place ». Le conseiller a, par contre, réaffirmé son opposition au parking souterrain qu'il juge « anachronique » et surtout trop onéreux, pointant déjà les futurs coûts de fonctionnement.

Pas de TVA pour le parking souterrain

Pour Vincent Magnus, "Arlon doit avoir les moyens de ses ambitions". Selon le bourgmestre, le parking coûtera moins de 5 millions d'euros car la Ville devrait récupérer la TVA ce qui porterait le coût du parking à 4,5 millions.

Les aménagements en surface, eux, sont estimés à 6 millions d'euros dont 470.000 euros à charge de la commune, le reste étant assuré par des subsides dont les 4 millions de fonds FEDER.

 Pour la commune d'Arlon, l'investissement reste néanmoins conséquent et sera sans aucun doute au coeur de la campagne électorale (voir notre reportage) : « si je suis en capacité de décider après les élections, je me battrai pour ce projet et le parking souterrain » a ainsi déclaré le Bourgmestre lors du conseil de ce lundi.

Le projet d'aménagement de la place Léopold, du parking souterrain et du parc a été confié aux bureaux d'architecture MSA (Ixelles), Pierre Hebbelinck (Liège) et l'Arche claire (Arlon).

La rénovation du Palais et de l'Hôtel du Nord a été confiée au bureau Altiplan (Bruxelles/Liège)




Frédéric Feller

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.

Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte