Littérature

Habay: Amélie Nothomb fait revivre son papa dans son dernier roman

video loading
loading video
 Publié le mercredi 29 septembre 2021 à 18:30 - Mis à jour le jeudi 30 septembre 2021 à 21:22    Habay

"Premier sang", c’est le titre du dernier roman d’Amélie Nothomb paru chez Albin Michel. C'est un livre hommage à son père Patrick Nothomb décédé durant le premier confinement et c’est son grand-oncle Charles-Ferdinand qui nous en parle, lui-même personnage du roman.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Dans "Premier sang", Amélie Nothomb redonne vie à son père Patrick Nothomb inhumé à Habay-la-Neuve. Là où ce diplomate à la retraite avait choisi de revenir vivre au moment de sa retraite.  Là où ce fils unique a passé nombre de vacances scolaires chez son grand-père paternel et les enfants de celui-ci. Parmi eux, il y en avait un du même âge: Charles-Ferdinand Nothomb. 

Le livre, écrit par Amélie Nothomb, est un récit en "je". Et, cette personne qui s'exprime, est son papa, Patrick, décédé l'an dernier.

"C'est une romancière qui parle de son père, c'est quand même audacieux. Moi, j'ai appris des choses en lisant ce roman!", rapporte Charles-Ferdinand Nothomb touché par le dernier livre de sa petite-nièce.
La mère de Patrick Nothomb ne le prend pas dans ses bras. C'est une relation pleine de frustration mais il éprouve, pour elle, un amour fou. Ce souvenir est raconté dans "Premier sang" par un Patrick Nothomb menacé de mort, lors de la prise d'otage de Stanleyville, en 1964, au Congo. Durant quatre mois, le jeune diplomate négocie avec les rebelles pour sauver la vie des otages. Il tente de survivre et se souvient... A 6 ans, son grand-père l'envoie "s'endurcir en Ardenne", au château du Pont d'Oye, à Habay-la-Neuve. Son grand-père, Pierre Nothomb, écrivain, l'accueille avec sa ribambelle d'enfants.

"Quand j'ai lu son livre, j'ai écrit une lettre à Amélie en lui disant qu'elle m'avait bien fait rire quand elle relatait de façon un peu caricaturale l'arrivée de son père dans la smala Nothomb au Pont d'Oye. ", nous confie Charles-Ferdinand Nothomb.
Ce roman touchant se dévore en quelques heures. "Premier sang" est paru chez Albin Michel. Nous aurions bien aimé interroger Amélie Nothomb, mais sa maison d'édition n'a pas répondu positivement à notre demande.





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus