Libramont. Les crèches de Vivalia se sentent plus soutenues

 Publié le mercredi 05 mai 2021 à 17:45 - Mis à jour le mercredi 05 mai 2021 à 17:57    Libramont

Le secteur de la petite enfance a revendiqué ce mercredi une meilleure reconnaissance (voir notre reportage), notamment au niveau valorisation salariale mais aussi accès à une sécurité sanitaire comme la vaccination.

Des revendications en partie rencontrées du côté du personnel des crèches de Vivalia où l'on a pu bénéficier de prime et être vacciné en même temps que le personnel hospitalier.


"Vivalia a valorisé les puéricultrices comme tout son personnel par le biais de prime et revalorisation de tickets repas, chèques consommation, au même titre que tout le personnel de Vivalia" explique Nathalie Collier, la directrice de la crèche Crech'ndo à Libramont

Pour autant, si ces puéricultrices se sentent reconnues par l'institution elles soutiennent également les revendications du secteur.

"Il est clair que nous soutenons les revendications de la petite enfance parce que toutes ces choses sont nécessaires pour pouvoir travailler en sécurité et être reconnues car c'est un métier de première ligne au même titre que les métiers médicaux et para-médicaux".