Info

La Roche : des ouvriers de La Panne en renfort pour nettoyer

video loading
loading video
 Publié le jeudi 29 juillet 2021 à 15:10 - Mis à jour le jeudi 29 juillet 2021 à 21:34    La Roche-en-Ardenne

A La Roche-en-Ardenne, les travaux de nettoyage et de déblaiement se poursuivent suite aux inondations exceptionnelles qui ont causé de nombreux dégâts. Depuis quelques jours, des ouvriers venus de Flandre prêtent main forte aux services communaux mobilisés sur le terrain.


Newsletter

Recevez notre newsletter pour ne rien manquer de l'info, du sport et de nos émissions


Depuis les inondations du 15 juillet, les services communaux de la cité de Berthe sont sur la brèche. Les avaloirs doivent être curés régulièrement, ce que des ouvriers venus de la Panne sont occupés à faire. Des hommes habitués à l'ensablement des égouts et qui sont venus volontairement à bord de leur camion pour donner un coup de main. "On nous a demandé de venir et on est bénévoles" confie Jan Demeester, ouvrier communal originaire de la côte. "Normalement, on reprend la route ce soir vers 17h-18h".

Cet élan de solidarité est évidemment le bienvenu suite aux fortes intempéries qui se sont abattues dans la région. "Franchement, ça nous aide car parce que pour l'instant, pour ce matériel, on est obligé de passer par de la location et tous les prestataires avec qui on travaille d'habitude sont complètement débordés" explique Jean-Hugues Flamand, chef adjoint au service travaux de La Roche. "Faut se rendre compte que les gens continuent à vider leurs caves donc il y a des boues qui se retrouvent encore sur le domaine public, qui rebouchent les avaloirs et donc il faut continuellement passer".

Le Spar rouvrira ses portes le 19 août

Au supermarché local, les travaux de reconstruction annoncés sont colossaux. L'eau a atteint jusqu'à 4 mètres de hauteur aux dires du propriétaire qui s'attend à une perte d'exploitation de 200.000 euros : cette période estivale étant traditionnellement la plus rentable. Les Rochois doivent désormais faire le déplacement jusqu'à Tenneville ou Bertogne notamment pour s'approvisionner. Ici, la réouverture est prévue le 19 août. "Vous savez très bien qu'on fait partie d'un groupe qui s'appelle Colruyt même si on est indépendant" explique Philippe Massoz, responsable du Spar. "La machine Colruyt s'est mise en route malgré le covid et le secteur de la construction qui est en congé. En temps normal, il aurait fallu 4 mois".

Des vacanciers annulent leur séjour

Au camping Lohan, tous les débris ont été entassés et sont pris en charge par les ouvriers communaux. La montée des eaux n'a évidemment pas épargné les caravanes présentes sur le site. 16 d'entre elles ont été emportées et ont dû être évacuées. "Nous avons eu de la chance du fait que la commune est venue avec la protection civile pour faire évacuer le terrain sinon il y aurait eu des morts" estime Catherine Vantomme, propriétaire du camping. "Tout le terrain a été inondé, la montée des eaux a été tellement rapide que les gens ont pris leurs affaires personnelles et sont partis. Les gens reviennent mais on voit nettement qu'ils ont peur. On a eu beaucoup d'annulations de réservations".

Actuellement, la commune de La Roche est occupée à identifier les habitants qui se trouveraient dans des logements devenus insalubres suite aux inondations. En cas de doute, il est vivement recommandé de prendre contact avec le CPAS : 084 41 18 72 


Nicolas Lefèvre





Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site et optimaliser votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus