Un plagiat avéré en référé

Loading the player...
 Publié le mercredi 19 avril 2017 à 17:37 - Mis à jour le mercredi 19 avril 2017 à 17:50    Neufchâteau - Bouillon

Ce mercredi matin, le tribunal civil de Neufchâteau, dans une action en référé, a condamné pour plagiat l’auteur d’un livre sur les cafés bouillonnais à une astreinte de 200 euros par exemplaire qui sera encore vendu.




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook