Double meurtre de Ronzon: J. Sablon acquittée pour meurtre pour faciliter le vol [réactions]

× La consultation gratuite du site de TV Lux est possible grâce à la publicité.
Ce serait sympa de désactiver votre AdBlocker pour ce site. Merci !
 Publié le lundi 24 juin 2019 à 18:05 - Mis à jour le lundi 24 juin 2019 à 20:46    Arlon - Rendeux

Ils étaient tous les trois poursuivis pour les mêmes chefs d’accusation. Si Radwan Elmi Galib et Sébastien Kesteman ont été reconnus coupables de meurtre pour faciliter le vol, d’association de malfaiteurs et de fraude informatique, Jennifer Sablon a été acquittée pour le vol et la circonstance aggravante de meurtre ainsi que pour l’association de malfaiteurs. Elle a uniquement été reconnue coupable de fraude informatique (pour avoir utilisé la carte de banque de V. Lamoot le lendemain des faits). 

Néanmoins, une ordonnance de prise de corps a été prise à son encontre, elle qui comparaissait libre va passer la nuit à la prison de Namur en attendant de connaître, ce mardi, la peine à laquelle elle sera condamnée. Elle risque de 6 mois à 5 ans de prison. 

La version de Jennifer Sablon, qui n’était pas sur les lieux, à Ronzon, le 11 août 2016, a donc convaincu les 12 membres du jury (8 femmes et 4 hommes). La jeune femme a toujours expliqué qu’elle n’était au courant de rien des faits qui s’étaient passé à Ronzon. Elle avouait uniquement avoir utilisé la carte bancaire de V. Lamoot en ne reconnaissant pas le nom et la photo de cette dernière. La partie civile avait, de son côté, mis en évidence une téléphonie très active la nuit des faits entreJ. Sablon et son ex-compagnon R. Elmi Galib. 

Le jury a estimé qu’il n’y avait pas de preuves suffisantes. Le fait qu’elle soit le lien entre ses co-accusés et les victimes et les éléments de téléphonie la nuit des faits ne démontrent pas qu’elle a participé aux actes préparatoires et à l’exécution des faits. 

En ce qui concerne S. Kesteman et R. Elmi Galib, toutes les circonstances aggravantes ont été retenues et notamment la torture. 

Ce mardi, l’avocat général tiendra son réquisitoire sur la peine et les avocats de la défense plaideront à leur tour. 

 




Merci de bien vouloir noter que les commentaires publiés sur ce site le sont par des tiers et ne font pas l'objet d'un contrôle avant publication. Par conséquent TV Lux ne saurait être tenu pour responsable des commentaires et réactions publiés par des utilisateurs des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.) portant sur un article publié sur son site.


Pub



Facebook


Les cookies sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de notre site. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

J'accepte